fbpx Skip to content

> L’herbe aiguille contre les maux de gorge

L’herbe aiguille contre les maux de gorge

herbe aiguille contre les maux de gorge
Shutterstock

L’herbe aiguille est souvent assimilée à une mauvaise herbe. Pourtant, elle recèle d’innombrables bienfaits pour notre santé !

Anti-inflammatoire

« L’herbe aiguille est reconnue pour son action anti-inflammatoire, qu’elle soit articulaire, intestinale ou autre », apprécie Marie Fleury, ethnobotaniste à l’antenne du Muséum national d’histoire naturelle de Guyane et présidente du Gadepam, association pour l’étude et le développement des plantes à usage traditionnel en Guyane. Souvent délaissée par méconnaissance, Bidens pilosa soulage les inflammations, de la gorge en particulier. Pressez une poignée de jeunes feuilles crues (ôtez les tiges). Passez dans un filtre afin de ne garder que le jus. Les Indiens Caraïbes utilisent aussi ce jus contre les affections oculaires. Et contre les aphtes, il suffit de mastiquer les feuilles. En médecine traditionnelle, la plante s’emploie plutôt fraîche. Séchée, ses propriétés actives seraient altérées.

Calmante

Ce jus faciliterait la cicatrisation. « Appliquer directement sur les plaies cutanées ou les brûlures superficielles. Renouveler fréquemment l’opération pour activer la cicatrisation », écrit le Dr Jean-Louis Longuefosse, pharmacien*. Ce jus peut aussi être déposé sur les coupures et les ecchymoses. « La plante entière pilée, appliquée en emplâtre, soulage contusions et entorses », précise le spécialiste. Enfin, « l’herbe aiguille est reconnue être antalgique. En cas de migraine, par exemple, piler les feuilles avec du sel et appliquer sur le front en cataplasme », préconise Marie Fleury. Ce cataplasme soulage aussi les douleurs articulaires.

Bidens Pilosa

Rafraîchissante et purifiante

« Buvez une infusion d’herbe aiguille contre les bouffées de chaleur (feuilles), les infections urinaires et la diarrhée (plante entière). On dit de manière populaire qu’elle « nettoie le sang ». Vous pouvez même manger les bourgeons en cas de bouffée de chaleur », souligne Liliane Louison, créatrice du jardin Bois de rose en Guyane, présidente d’honneur du Gadepam et véritable mémoire vivante des plantes médicinales. « La plante entière (feuilles, graines, racines) peut être utilisée en infusion ou décoction. Les racines sont particulièrement efficaces contre les rhumatismes. Ces préparations se boivent à raison de trois tasses par jour (15 g/l de la plante entière), 3 jours maximum », poursuit Liliane Louison.

Précautions d’emploi

« Attention, l’herbe aiguille ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes, car elle possède un effet contractant sur l’utérus. Elle est aussi contre-indiquée pour les jeunes enfants », avertit Marie Fleury. Des précautions doivent aussi être prises si vous suivez un traitement contre le diabète, l’hypertension, les saignements, les allergies et les maladies cardiovasculaires. Il est alors préférable de consulter son médecin. Dans le cas où vous ne pouvez pas la consommer, l’usage de l’herbe aiguille ne s’arrête pas là ! La cendre de ses feuilles séchées, broyées et brûlées serait redoutable contre les pucerons du jardin !

* Jean-Louis Longuefosse, 100 Plantes médicinale de la Caraïbe, Gondwana Éditions, 1995.

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

WA - JUIN - PUB CHATEAU ROUGE - Serum anform magazine

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

Cancer, Sida… : les promesses des vaccins à ARN messager (ARNm)

Cancer, Sida… : les promesses des vaccins à ARN messager (ARNm)

Développées dans l’ombre depuis 40 ans, les thérapies à ARNm ont permis
L’échangisme pour relancer le désir

L’échangisme pour relancer le désir

Avec 15 % des Parisiens qui ont déjà vécu une expérience échangiste
Jeunes soignants en pleine pandémie Antilles Guadeloupe Martinique

Jeunes soignants en pleine pandémie

Mis en lumière par des applaudissements au cœur de la crise
J’ai testé la culotte menstruelle !

J’ai testé la culotte menstruelle !

Dernière invention en matière de protection hygiénique, la culotte menstruelle promet
PUB-Anform-post-dernier-numero-A99

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé