fbpx Skip to content

Desserts : craquez pour la noix de coco

Flan coco caramel et rhum
Istockphotos

> Desserts : craquez pour la noix de coco

Râpée, en copeaux, en lait, en crème, en farine, à l’eau, en sucre… la noix de coco se décline à l’infini. De quoi varier les plaisirs et séduire vos convives. Pour vos fêtes, voici 4 bonnes raisons de choisir la coco.

Elle contient plus de fibres que la plupart des fruits (9,5 g/100 g)

L’effet bénéfique des fibres alimentaires se fait sentir sur la constipation, la diminution du risque de maladies cardiovasculaires, du cancer du côlon et permet un meilleur contrôle du diabète de type 2.

Elle fournit des vitamines et oligo-éléments

Notamment les vitamines B3, B5, B6, B9, le fer, le magnésium, le potassium, le phosphore, le zinc, le cuivre, le manganèse et le sélénium.

Elle se conserve longtemps et ne s’altère pas facilement

La coco entière se conserve plus facilement (2 semaines à l’air libre, 2 mois au frigo). En revanche, débitée en morceaux, la coco se gardera quelques jours à peine au frigo. Mais rien ne vous empêche de la congeler en morceaux ou râpée (8 à 10 mois). Enfin, séchée, votre coco pourra vous attendre plusieurs mois, au sec, au « frais » et à l’abri de la lumière.

Elle a un apport calorique élevé : 353 kcal/100 g

Malheureusement, 85 % des calories de la noix de coco sont des lipides. Et 90 % des lipides sont sous forme d’acides gras saturés, habituellement facteurs d’augmentation du mauvais cholestérol. Toutefois, dans la coco, la moitié d’entre eux sont sous forme d’acide laurique, principal acide gras saturé du lait maternel… qui, lui, agit positivement sur le cholestérol. Sachez enfin que son eau est bien plus légère (23 kcal/100 g) que son lait. Elle permet donc d’aromatiser les plats à moindre apport calorique.

Comment l’ouvrir ?

– Passez une pointe ou une lame de couteau à travers les « yeux ». Cette partie est très tendre et se perce facilement. Vous pourrez ensuite extraire l’eau de coco.

– Utilisez un gros couteau solide ou un coutelas. Donnez des petits coups, réguliers et nombreux, tout autour de la coque en la faisant tourner. Elle se creusera petit à petit jusqu’à céder, découpée par un trait bien droit. Vous pourrez même conserver les deux moitiés pour amuser les enfants.

Nos 2 recettes
5/5

Ingrédients

Ingrédients pour 15 whoopies


Coques :

250 g de farine


150 g de sucre


120 g de beurre fondu


50 g de cacao amer


50 g de noix de coco râpée


1 œuf


10 cl de yaourt


1 sachet de levure chimique

Garniture :

100 g de noix de coco râpée


150 g de sucre glace


130 g de beurre

Whoopie chocolat coco

1. Préchauffer le four à 180 °C (th 6).

2. Pour préparer les coques, battre le beurre et le sucre. Incorporer la farine tamisée et la levure, le cacao, la noix de coco, puis ajouter l’œuf et le yaourt.

3. Déposer des dômes bien espacés de pâte, sur une plaque recouverte de papier de cuisson.

4. Enfourner 15 min. Les coques doivent gonfler mais rester moelleuses.

5. Laisser refroidir.

6. Pour la garniture, mélanger le beurre ramolli avec le sucre et la noix de coco.

7. Assembler 2 coques avec 1 cuillère de crème pour former le whoopie.

Le saviez-vous ?

Le lait de coco est obtenu à partir de l’amande mature finement broyée, puis hydratée et, enfin, pressée. Par concentration du lait de coco, on obtient de la crème de coco.

5/5

Ingrédients

Ingrédients pour 4 personnes


260 g de lait concentré sucré


260 g de lait entier


80 g de noix de coco râpée


2 œufs


70 g de sucre de canne


15 cl de lait de coco


7 g de beurre salé


2 cs de rhum

Flan coco caramel et rhum

Flan coco caramel et rhum

1. Préchauffer le four à 200 °C (th 7).

2. Sur feu moyen, faire fondre le sucre dans 3 grandes cuillères d’eau.

3. Quand il a coloré, retirer du feu, ajouter le lait de coco, le beurre salé et le rhum.

4. Remettre sur le feu tout en fouettant pour obtenir un caramel liquide et homogène.

5. Verser un fond dans chaque ramequin en ayant huilé les bords.

6. Mélanger le lait concentré avec le lait entier. Ajouter les jaunes d’œufs et la noix de coco.

7. Monter les blancs en neige puis incorporer délicatement ce mélange.

8. Compléter les ramequins et enfourner dans un bain marie 45 à 50 min.

9. Laisser refroidir, démouler et servir frais, en parsemant de noix de coco râpée.

Eau de coco en intraveineuse

L’eau de coco est un liquide stérile, riche en minéraux et isotonique. Sa composition en électrolyte est tellement proche du plasma sanguin qu’elle peut être utilisée pour remplacer le sérum physiologique en perfusion intraveineuse. Ce fut d’ailleurs le cas, par exemple, durant les batailles du Pacifique de la seconde guerre mondiale pour soigner les blessés.

Par MSR

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Doliprane pub

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

WA - Mars - MFU anform magazine santé bien-être

Nos derniers articles

piercing-intime- desir-sexe-anform-sante-bien-etre-antilles-guadeloupe-martinique-guyane

Le piercing intime, objet de désir

S’il est devenu une pratique ordinaire, le piercing, quand il est
gros thym-bon-sain-plantes-medicinales-anform-magazine-sante-bien-etre-guadeloupe-martinique-guyane

Le gros thym, c’est bon et c’est sain !

Le gros thym est souvent confondu avec le patchouli, l’efferalgan et
damien bissessar-histoire-moldecules-anform-magazine-guadeloupe-martinique-guyane-santé-herbe-pik

Damien Bissessar, une belle histoire de molécules

Le monde entier le découvre, en février dernier, aux côtés du
Covid-19 quelles séquelles

Covid-19 : quelles séquelles ?

Plusieurs mois après avoir contracté la Covid-19, des malades continuent de
WA - PUB MAI - Atelier Biovie

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé