fbpx Skip to content

> Le baobab met le feu aux poudres !

Le baobab met le feu aux poudres !

Baobab Fruit and powder, powerful superfood

Si vous êtes fan de baies de goji, de son d’avoine, de graines de chia ou encore de konjac, vous serez conquis par la poudre de baobab. C’est le produit santé du moment. Normal, il a tout d’un super-aliment !

De la poudre de quoi ?

Surnommé arbre de longévité car il peut vivre très longtemps (environ 2 000 ans), le baobab pousse en Afrique. Imposant, il peut atteindre plus de 20 m de haut ! Cet arbre produit un fruit appelé « pain de singe », d’environ 20 cm de long pour 10 cm de large. C’est à partir de ce fruit, et plus particulièrement de sa pulpe blanchâtre et de ses graines, que l’on produit la poudre de baobab.

Pourquoi est-ce un super-aliment ?

Anti-oxydante, antifatigue… la poudre le baobab affiche des valeurs nutritionnelles records ! Sa pulpe contient six fois plus de vitamine C qu’une orange et trois fois plus que le kiwi (280 mg pour 100 g de poudre). En outre, elle apporte six fois plus de potassium que la banane et ses propriétés anti-oxydantes sont dix fois plus importantes que celles des baies de goji. Et tout ça avec une valeur énergétique relativement faible par rapport aux aliments offrant des apports nutritifs similaires, soit 162 kcal pour 100 g dont 1 g de lipides et 42 g de glucides.

Quels sont ses bienfaits ?

C’est un allié vitalité, minceur et jeunesse. Sa haute teneur en vitamine C permet de combler les déficits en énergie des personnes qui suivent un régime pauvre en calories, celles qui se sentent fatiguées et surmenées. Les sportifs apprécient aussi sa richesse en potassium, indispensable à la contraction des muscles, notamment du cœur. Sa grande richesse en fibres est aussi très recherchée des personnes désireuses de perdre du poids car les fibres permettent, outre de lutter contre la constipation et les ballonnements, de réguler le taux de sucre dans le sang. Elles limitent donc les pics d’insuline, hormone qui déclenche le stockage des graisses. La poudre de baobab permet de stimuler les défenses immunitaires et d’échapper au petit rhume saisonnier. Enfin, c’est aussi un très bon hydratant et sa richesse en anti-oxydants aide à lutter contre les processus de vieillissement et de destruction des cellules par les radicaux libres.

Existe-t-il des contre-indications ?

Oui, du fait de sa richesse en fibres (elle contient 44 g de fibres pour 100 g, ce qui dépasse les apports recommandés de 35 g/jour pour un adulte), la poudre de baobab ne doit pas être consommée avec excès. Elle est à éviter par les personnes ayant des troubles intestinaux, les enfants et les femmes enceintes afin de ne pas perturber leur transit et risquer d’induire carences et déshydratation. Son apport important en potassium peut également poser problème à ceux qui présentent des troubles cardiaques ou rénaux.

Comment la consommer ?

Son goût légèrement acidulé et sa présentation en poudre permettent de l’intégrer à de nombreuses préparations culinaires, notamment dans les yaourts, les smoothies, ou encore de la saupoudrer sur vos salades. Il est toutefois déconseillé de l’incorporer à vos préparations avant cuisson afin de préserver au mieux ses nutriments.

Comment m’en procurer ?

Rassurez-vous, vous n’aurez pas à grimper au sommet de sa majesté le baobab. Si auparavant, la poudre de baobab était principalement distribuée dans les magasins bio, il est aujourd’hui possible d’en trouver dans les rayons des hypermarchés. De nombreux sites d’achat en ligne spécialisés dans la diététique en proposent à la livraison. Enfin, elle est intégrée à la préparation de nombreux produits industriels et transformés : barres de céréales, boissons sportives énergisantes ou de récupération musculaire.

Par Léa Claudet

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Bannière ANFORM DUCRAY KERACNYL

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

PUB-Anform-post-dernier-numero-A102

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

Peau : je craque pour la chantilly mangue/karité

Peau : je craque pour la chantilly mangue/karité

La chantilly de beurre végétal, c’est le compromis parfait entre une
longe-cote 3

Le longe-côte, c’est bon pour la santé !

Marcher dans l’eau, rien de tel pour développer son endurance, améliorer
Papa pour la première fois

Papa pour la première fois

Chaque homme découvre la paternité différemment. Mais tous les papas parlent
Rides du lion : comment les atténuer

Rides du lion : comment les atténuer ?

Situées sur le front entre les deux sourcils, les rides du
magazine Guide bébé 2022 Anform martinique guyane guadeloupe réunion

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé