fbpx Skip to content

> Ma salle de bain zéro déchet

Ma salle de bain zéro déchet

Salle de bain zéro déchet
Getty Images

Bouteilles, tubes de dentifrice ou de crème, cotons-tiges, rasoirs jetables…  Tous ces emballages et produits de soins, en général en plastique, sont très peu recyclés et se retrouvent à la poubelle ! Il est temps d’agir !

Savez-vous que notre consommation de plastique ne cesse d’augmenter ? Elle devrait s’accentuer de 40 % d’ici à 2030, et doubler ou tripler d’ici à 2050, pour atteindre plus d’1 milliard de tonnes par an ! Une partie de ces produits viennent de la salle de bain. Alors faites un geste pour la planète, utilisez des produits plus sains et faites des économies. Tout d’abord, prenez soin de terminer vos produits. Puis, faites le point sur vos besoins réels. Éliminez le superflu. Préférez les flacons en verre. Vous pourrez les réutiliser à l’infini et le verre est beaucoup plus facile à recycler que le plastique.

Le shampoing, conditionneur et savon liquide

Salle de bain : 4 produits zéro déchet

Vos bouteilles de shampoing ou gels-douche vides peuvent resservir. Soit vous les remplissez dans un magasin de vrac, soit vous fabriquez vous-même vos produits. On trouve sur le net de bonnes recettes selon son type de cheveux ou de peau et on peut fabriquer un shampoing sec pour espacer les lavages à l’eau. Les shampoings et conditionneurs solides (emballés dans du papier) et le savon en barre à la coupe sont de plus en plus proposés dans les magasins de vrac ou bio. Pour que le pain de savon dure plus longtemps, assurez-vous de le laisser sécher entre deux utilisations avec un porte-savon drainant. Vous pouvez également fabriquer ou acheter un sac « économiseur de savon », pratique pour finir les petits morceaux.

Les cotons-tiges

laver oreille

Les cotons-tiges en plastique se retrouvent dans les toilettes puis dans la nature ! La solution durable est de les abandonner au profit d’un cure-oreilles en bambou ou en silicone. Écologique et durable, il se nettoie à l’eau et au savon après utilisation. Encore mieux, se laver les oreilles sous la douche avec le doigt savonné pour ne pas endommager le conduit auditif.

La brosse à dents

Salle de bain : 4 produits zéro déchet

Les brosses en bambou sont biodégradables et compostables, le bambou étant une culture durable. Elles sont même disponibles en taille enfant ! Les poils en nylon ne sont pas biodégradables et doivent être jetés séparément, tandis que les poils en fibres naturelles se compostent. On trouve aussi des brosses à dents rechargeables, on change seulement la tête lorsqu’elle est usée. Et vous pouvez réutiliser votre vieille brosse pour le nettoyage !

Le dentifrice

Dentifrice fait maison recette

Les tubes souples ne sont pas recyclés. La solution est de faire son dentifrice maison. Aussi, dans les magasins de vrac, on trouve désormais du dentifrice rechargeable : pastilles à croquer, poudres à diluer. On achète le premier avec le contenant en verre ou métal, puis il n’y a plus qu’à acheter la recharge quand on le termine. En plus de ne pas utiliser de tubes en plastique, ces dentifrices sont fabriqués avec des ingrédients naturels meilleurs pour votre santé. Des options commerciales dans les bocaux en verre et les tubes métalliques recyclables arrivent également dans les magasins bio et les pharmacies.

Je fais mon dentifrice

Je fais mon dentifrice

Agressif pour les dents et les gencives, le dentifrice industriel contient souvent des substances chimiques
Lire plus

Le papier toilette et les protections menstruelles

Salle de bain : 4 produits zéro déchet

Tout comme les serviettes en papier, le papier toilette nécessite beaucoup de ressources (bois, eau). Il est généralement fabriqué à partir de matériaux vierges, puis emballé sous film plastique non recyclable. Recherchez des papiers en fibres comme le bambou, avec des rouleaux enveloppés dans du papier. Une autre solution pour éliminer totalement le papier est d’installer une douchette à l’orientale (ou un bidet) et utiliser des serviettes lavables pour se sécher. Quant aux protections hygiéniques, optez pour une coupelle menstruelle, petit réceptacle en silicone lavable, désormais en vente en pharmacie.


Le rasoir en plastique

rasoir durable zero déchet

Un rasoir jetable classique ne peut être utilisé que quelques fois. Les têtes remplaçables sont généralement conditionnées dans des emballages plastiques non recyclables. La meilleure formule est d’investir dans un rasoir de sûreté « à l’ancienne ». Les lames peuvent durer un bon moment, tandis que le manche dure toute la vie ! À utiliser avec du savon à raser et un blaireau.

Le déodorant

déodorant zéro déchets

Recherchez les marques qui emballent dans des tubes en carton ou en verre. Vous pouvez aussi fabriquer votre propre déo. Les déodorants naturels fonctionnent différemment des produits de pharmacie. Alors préparez-vous à une période d’adaptation !

Les lingettes et disques de démaquillage

Les lingettes et disques de démaquillage zéro déchets

Les lingettes démaquillantes ne sont pas compostables et livrées dans des emballages en plastique. Le coton est une culture intensive et utilise énormément d’eau pour faire des disques ou boules. La solution ? Des lingettes et carrés lavables et réutilisables. Vous pouvez choisir de les fabriquer ou d’en acheter faits d’une fibre naturelle comme le coton, le chanvre ou la flanelle. Un gant de toilette peut aussi faire l’affaire !

Les crèmes et soins pour le visage et le corps

Salle de bain : 4 produits zéro déchet

Quelques marques de cosmétiques proposent des recharges. En général, on achète un flacon en verre et les recharges sont proposées dans des emballages utilisant beaucoup moins de plastique que le cosmétique traditionnel. Recherchez les marques qui utilisent des emballages papier ou carton. On trouve des crèmes pour le corps ou de la lotion visage en vrac dans les magasins spécialisés. Pour votre crème visage, privilégiez les marques qui proposent des pots en verre. En Guadeloupe, certains producteurs locaux réutilisent les pots en verre vides de crème. Il faut encourager cette démarche, car le système de consignes est de loin le plus durable !

Par Frédérique Denis

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine

Nos derniers articles

Tai chi contre Parkinson

Le taï-chi pour lutter contre Parkinson

Une nouvelle étude démontre les bienfaits du taï-chi, art martial traditionnel
Portrait Lycinais Jean

Lycinaïs Jean : « Je suis un électron libre ! »

Elle se fait appeler Lycinaïs Jean (prononcez « djine »), comme ces génies
12 écogestes numériques

Mes éco-gestes numériques

Si le numérique facilite notre quotidien, il a des répercussions néfastes
Grossesse et chlordécone

Grossesse : mesurez votre taux de chlordécone !

En Guadeloupe, les femmes enceintes ont désormais la possibilité de réaliser
PUB-Anform-post-dernier-numero-Guide-Senior-2023

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !