fbpx Skip to content

> Ces plantes qui nous protègent du soleil

Ces plantes qui nous protègent du soleil

Recette avec des plantes qui nous protègent du soleil
Recette avec des plantes qui nous protègent du soleil

Pour beaucoup d’entre nous, les vacances de Pâques signent le retour à la plage ! Mais s’exposer au soleil peut causer bien des dégâts à notre peau. Pourquoi ne pas utiliser des plantes pour la protéger ?

Quelle que soit la couleur de notre peau, « après une exposition solaire, la peau est agressée et perd son élasticité. Les radicaux libres, en excès, produisent du stress oxydatif, à l’origine du vieillissement des cellules, de l’apparition de rides, des taches pigmentaires et des cancers cutanés. Les anti-oxydants apportés par les plantes neutralisent ces fameux radicaux libres », explique le Dr Jean-Louis Longuefosse, pharmacien. « Il est assez facile de préparer soi-même des produits de beauté avec les plantes médicinales, sans les inconvénients de nombreux produits de synthèse contenus dans les produits de cosmétologie », invite-t-il.

Les plantes fabriquent leur propre protection solaire ! 

Pourquoi les plantes n’ont-elles pas de « coups de soleil », alors qu’elles sont exposées aux UV toute la journée ? Selon des chercheurs de la Purdue University aux États-Unis, elles sécrètent des esters d’acide sinapique, des molécules protectrices recouvrant leurs feuilles !

AVANT SOLEIL

Atoumo

Gommage d’à-tous-maux

En éliminant les cellules mortes, ce gommage do it yourself permet de préparer la peau avant la plage. « Mélangez 150 g de gros sel, 3 poignées de fleurs d’à-tous-maux fraîches, ou séchées, 400 ml d’huile d’amande douce. Ajoutez 25 gouttes de votre huile essentielle préférée (facultatif). Appliquez la préparation avec des mouvements circulaires sur le corps, à l’exception du visage. Rincez soigneusement », propose le Dr Jean-Louis Longuefosse. À faire une fois par semaine et 3 jours maximum avant l’exposition, afin de ne pas fragiliser la peau.

Soin roucou-avocat-coco

Appelé également urucum, « le roucou (Bixa orellana) était utilisé par les Amérindiens pour se protéger du soleil. L’huile, extraite des graines, est riche en bixine, un pigment caroténoïde, et en oligo-éléments (sélénium, magnésium, cuivre, zinc), des agents anti-oxydants et protecteurs contre les rayons ultraviolets. Attention, l’huile de roucou ne dispense pas d’une crème solaire à indice élevé, notamment quand on a la peau claire », précise Laurence Picaud, fondatrice d’une structure de vente de produits naturels à base de plantes, en Martinique.

huile de coucou contre le soleil

Quelques semaines avant la plage et le camping, préparez votre peau avec cette recette : « Mélangez une poignée de graines de roucou à de l’huile d’avocat et de coco. Laissez macérer 15 jours. Appliquez sur la peau », délivre le Dr Jean-Louis Longuefosse. Le bonus ? Elle est également anti-moustiques !

La bonne huile

La coco et l’avocat figurent également parmi les plantes réputées (en huile) pour leur action hydratante et protectrice. Tout comme l’huile de carotte, de sésame, d’abricot, de jojoba, de pépins de framboise, de buriti, d’olive… Attention, les huiles végétales ne dispensent pas d’une protection solaire adaptée. Les plus performantes possèdent un indice de protection (SPF) allant de 4 à 10, alors que l’indice de protection minimale recommandé est de 15. Soyez attentifs aussi aux « huiles photo-sensibilisantes ». Elles peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux UV, comme l’huile de rose musquée ou encore celle de millepertuis.

APRES-SOLEIL

Gel d’aloès

gel d'aloe Vera après soleil

Trop tard ? C’est le coup de soleil ? Pensez à l’Aloe vera, véritable réparateur solaire ! « Émollient et anti-inflammatoire, il procure un effet calmant et rafraîchissant. C’est un des meilleurs agents hydratants connus », préconise le pharmacien. Coupez une grande feuille bien charnue, et laissez couler l’aloïne, un liquide jaune irritant, durant 10 min. « Recueillez le gel intérieur translucide et appliquez-le sur la peau. Vous pouvez aussi utiliser un morceau de gel d’aloès congelé directement sur la zone affectée. Pour une application plus longue, maintenez le gel congelé sur la peau avec un bandage. »

Tisane après-soleil drainante

Ces plantes qui nous protègent du soleil

« Préparez une infusion avec une poignée des plantes suivantes pour 1 l d’eau bouillante : feuilles d’orthosiphon (drainage rénal), feuilles de Cassia alata (drainage digestif), feuilles de plantain (drainage de la peau), fleurs de sureau (drainage rénal et cutané) et parties aériennes de graine-en-bas-feuille (drainage hépatique). »

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Anform publicité magazine

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine

Nos derniers articles

Pleurotes

Ils font pousser des pleurotes !

Quel joli défi relevé par Camille et Jean-Luc ! Le couple a
Association Cyst'her

Cyst’Her, pour le bien-être menstruel

Créée pour accompagner les femmes souffrant de troubles féminins comme le
Tai chi contre Parkinson

Le taï-chi pour lutter contre Parkinson

Une nouvelle étude démontre les bienfaits du taï-chi, art martial traditionnel
Portrait Lycinais Jean

Lycinaïs Jean : « Je suis un électron libre ! »

Elle se fait appeler Lycinaïs Jean (prononcez « djine »), comme ces génies
PUB-Anform-post-dernier-numero-Guide-Senior-2023

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !