fbpx Skip to content

> Mes bâtons de fumigation

Mes bâtons de fumigation

bâton de fumigation
Getty Images

Les bâtons de fumigation sont associés aux rituels sacrés. Mais ces petits fagots d’herbes séchées libèrent dans la maison de nombreux bienfaits : relaxants, purificateurs d’air, antibactériens, ondes positives…

Qu’est-ce qu’un bâton de fumigation ?

Ils sont utilisés à travers l’histoire et les cultures. Le lichen du chêne par les druides, la sauge blanche par les tribus amérindiennes, le thym par les Égyptiens, ou encore l’oliban par les chrétiens, les bâtons de fumigation connaissent un regain d’intérêt pour leurs propriétés médicinales, mais aussi pour leurs effets sur le bien-être et l’équilibre psychique. Ces petits bouquets confectionnés à base de plantes résineuses ou aromatiques et/ou de certaines fleurs, que l’on fait sécher puis brûler afin de purifier l’air, dégagent des ions négatifs, produits par la fumée.

Ceux-ci influencent les niveaux de sérotonine et agissent comme un antidépresseur naturel, induisant des effets calmants, relaxants, permettant de gérer des émotions comme la colère, le stress, l’anxiété, le chagrin ou la peur. La fumigation par les plantes peut aussi agir comme dépolluant et assainissant permettant de se débarrasser des bactéries, mauvaises odeurs, pollens…

Quelles plantes pour quels effets ?

créer ses bâtons de fumigation avec Menthe vicks, Mélisse, Hysope anisée et menthe marocaine tuto diy

La plante la plus utilisée en fumigation est la sauge blanche, aussi appelée Salvia apiana que l’on peut trouver sous nos latitudes. La sauge officinale (Salvia officinalis) peut être une bonne alternative, mais attention à ne pas confondre avec la sauge commune dont la fumée peut être toxique. Tout comme cette dernière, elle agit sur les énergies négatives et a un pouvoir antibactérien. D’autres plantes sont utilisées pour leurs vertus en fumigation : thym, rose, lavande, jasmin, romarin, menthe, mélisse, genièvre… Il est important de toujours bien se renseigner sur les plantes choisies, car la fumée de certaines espèces peut être nocive.

Faires ses bâtons de fumigation

La menthe poivrée

La menthe poivrée (Mentha piperitala) a des propriétés antiseptiques, décongestionnantes et calmantes. Elle aide à trouver le sommeil et une certaine sérénité.

Faires ses bâtons de fumigation

La mélisse

La mélisse (Melissa officinalis) lutte contre les troubles du sommeil, les insomnies, la nervosité.

Faires ses bâtons de fumigation

Le genévrier

Le genévrier (Juniperus communis) apporte calme et sérénité, permet de retrouver sa paix intérieure avant de dormir. C’est également un puissant antibactérien et antiseptique naturel qui était utilisé durant la Seconde Guerre mondiale dans les hôpitaux pour lutter contre la propagation des maladies.

Faires ses bâtons de fumigation

Le romarin

Le romarin (Rosmarinus officinalis) est un assainissant idéal pour purifier l’air, mais a aussi un effet dynamisant et peut accroître la concentration. Il était autrefois utilisé dans les écoles à cet effet.

Faires ses bâtons de fumigation

L’eucalyptus

L’eucalyptus (Eucalyptus globulus) purifie et désinfecte.

Faires ses bâtons de fumigation

Le laurier noble

Le laurier noble (Laurus nobilis) est un formidable allié dont la fumée sert à éloigner les mites de vos armoires.

Faires ses bâtons de fumigation

La lavande

La lavande a un effet de détente, mais s’avère stimulante à haute concentration.

Comment réaliser son bâton de fumigation ?

Romarin et sauge pour bâtons de fumigation

Étape 1

Faites votre cueillette au moment le plus sec de la journée, lorsque la rosée du matin a disparu afin d’éviter humidité et moisissure lors du séchage.

créer ses bâtons de fumigation tuto diy

Étape 2

Confectionnez le bouquet avec de petites branches et brins des herbes que vous aurez choisies.

créer ses bâtons de fumigation tuto diy

Étape 3

Attachez l’extrémité basse du bouquet avec de la ficelle de lin ou de coton. Enroulez plusieurs fois, puis laissez une boucle assez grande pour pouvoir suspendre le bouquet. Continuez à enrouler le fil tout autour du bouquet en serrant autour des feuilles vers le haut. Redescendez ensuite vers le bas en enroulant dans l’autre sens. Finissez avec un nœud à la base du bouquet en serrant bien le tout.

créer ses bâtons de fumigation tuto diy

Étape 4

Laissez le bâton de fumigation sécher la tête vers le bas dans un endroit sec, pendant 3 semaines à 1 mois.

bâtons de fumigation

Étape 5

Une fois séché, vous pourrez allumer la pointe de votre bâton. Soufflez sur la flamme afin de la laisser se consumer lentement comme de l’encens, sans grande flamme.

- Passez dans toutes les pièces que vous souhaitez assainir en prenant soin de laisser les fenêtres ouvertes. Aérez une fois la fumigation terminée. Puis, posez votre bâton dans une soucoupe ou un kwi.

Attention

Si vous êtes asthmatique, laissez une tierce personne pratiquer la fumigation à votre place et réintégrez les lieux une fois que tout est bien aéré.

Par Barbara Keller 

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine

Nos derniers articles

Pleurotes

Ils font pousser des pleurotes !

Quel joli défi relevé par Camille et Jean-Luc ! Le couple a
Association Cyst'her

Cyst’Her, pour le bien-être menstruel

Créée pour accompagner les femmes souffrant de troubles féminins comme le
Tai chi contre Parkinson

Le taï-chi pour lutter contre Parkinson

Une nouvelle étude démontre les bienfaits du taï-chi, art martial traditionnel
Portrait Lycinais Jean

Lycinaïs Jean : « Je suis un électron libre ! »

Elle se fait appeler Lycinaïs Jean (prononcez « djine »), comme ces génies
PUB-Anform-post-dernier-numero-Guide-Senior-2023

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !