fbpx Skip to content

> Décarbonez-vous la vie !

Décarbonez-vous la vie !

empreinte-carbone
Getty Images

Comment réduire notre empreinte carbone ? Les gaz à effet de serre (GES) comme le dioxyde de carbone, le méthane, l’oxyde nitreux, les gaz fluorés et autres, emprisonnent la chaleur dans l’atmosphère. Ils sont la principale cause du réchauffement climatique et de la pollution de la planète.

L’empreinte carbone est un moyen de mesurer les émissions de GES, provenant de la production, de l’utilisation et de la fin de vie d’un produit ou d’un service. Notre empreinte carbone est donc déterminée par la somme de ces gaz rejetés dans l’atmosphère directement ou indirectement par nos actions (généralement en tonnes par an). Cela peut être appliqué aux individus, aux familles, aux entreprises, aux événements, aux produits et même aux pays. Voici 10 gestes à notre portée pour réduire notre empreinte carbone !

1. Déplacez votre argent vers une banque verte

éteindre la lumière

Certaines des plus grandes banques du monde utilisent notre argent pour financer l’industrie des combustibles fossiles. Depuis l’accord de Paris de 2015, les 60 plus grandes banques du monde ont dépensé 3,8 milliards de dollars en énergies fossiles ! Si vous n’avez pas envie que votre argent soit utilisé pour la destruction de l’environnement et que vous souhaitez réduire considérablement votre empreinte carbone, il est temps de changer. Pour savoir si votre banque est éthique, rendez-vous sur le site : Bank Green.

2. Alimentez-vous écologiquement

réduire son empreinte carbone, Point-a-Pitre, Guadeloupe - February 09, 2013: woman sells fresh fruits at the outdoor market in Guadeloupe.

Les industries de la viande et des produits laitiers comptent parmi les principaux contributeurs aux émissions mondiales de GES. Elles participent en grande partie à la destruction des forêts, ce qui accentue encore davantage l’émission de GES. Il est donc important de limiter sa consommation de viande (labellisée si possible) et de produits laitiers. Dans vos paniers, mettez une majorité de céréales, de fruits et de légumes de saison, locaux et bio de préférence, car la production industrielle d’engrais émet énormément de GES. Bannissez les produits contenants de l’huile de palme, dont la culture est l’une des principales causes de déforestation dans le monde.

3. Limitez vos voyages en avion

réduire les voyages en avion

L’avion est l’un des modes de transport les plus polluants, avec la voiture. Prenez vos vacances plus près de chez vous. C’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir votre département ! Et si vous devez prendre l’avion, choisissez des vols sans escales, car c’est pendant le décollage et l’atterrissage que les émissions de GES sont les plus importantes. En France ou en Europe, pensez au train !

4. Prenez les transports en commun

réduire don empreinte carbone avec le vélo

Misez sur les transports en commun et le covoiturage, privilégiez aussi le vélo et les déplacements à pieds, à la fois bons pour la planète et pour la santé. Depuis le 13 février 2016, certaines entreprises ont même la possibilité de prendre en charge les frais engagés par leurs salariés pour leurs déplacements à vélo. N’hésitez pas à en parler à votre employeur !

5. Compostez !

réduire son empreinte carbone avec le composte

Dans le jardin, sur un balcon ou dans un coin de la cuisine, pourquoi ne pas réduire ses déchets naturellement par l’installation d’un composteur ? Chaque année, ce sont ainsi 100 kg de déchets organiques par foyer qui se retrouvent à la poubelle. Un vrai gâchis lorsque l’on sait qu’ils sont avant tout composés d’eau et de nutriments, et qu’ils pourraient nourrir nos plantes sans le moindre produit chimique ! Le compostage, s’il est réalisé sur le lieu de production (à la maison) ou à proximité, permet de réduire la quantité de GES présente dans l’atmosphère. Au total, l’impact net du compostage en termes de réduction de GES a été estimé à 35 kg CO2-e par tonne de déchets organiques humides (Smith et al 2001, Boldrin et al 2009). En clair, chaque tonne de déchets alimentaires compostée permettrait de retirer 35 kg de CO2 de notre atmosphère.

6. Limitez votre consommation énergétique

éteindre la lumière

Trois pièces éclairées chaque soir consomment en moyenne autant d’électricité qu’un réfrigérateur ? Pensez à éteindre la lumière dès que vous sortez d’une pièce. De la même façon, éteignez les appareils (ordinateur, télévision…) au lieu de les laisser en veille et débranchez les chargeurs. Restez moins longtemps sous la douche et évitez de prendre des bains qui, de plus, consomment trop d’eau. Et pour rester au frais, misez sur un ventilateur de plafond au lieu d’une climatisation, beaucoup plus gourmande en électricité et qui émet de l’hydrofluorocarbure (HCF). Ce GES a une capacité de piégeage de la chaleur beaucoup plus grande que le dioxyde de carbone.

7. Limitez le suremballage

emballage empreinte carbone

Adieu biscuits et fromages en portions individuelles. Préférez les formats familiaux, les produits rechargeables et les achats en vrac pour les fruits et les légumes notamment. Face au plastique, privilégiez le carton ou, mieux encore, le métal et le verre, réutilisables !

8. Adoptez des alternatives durables

Biodegradable emballage

Bannissez la vaisselle jetable et amenez votre mug au travail ou de la vaisselle en bambou au pique-nique ! Et si vous achetez à emporter ou ramenez votre repas du restaurant, pensez à utiliser votre contenant lavable. Quant aux bouteilles d’eau, elles sont encore des millions à se vendre chaque seconde à travers le monde. Investissez dans une fontaine filtrante ou un filtre au robinet. Et en extérieur, pensez à amener votre gourde en inox. C’est l’occasion de commencer à utiliser la règle des 4 R du zéro déchet : Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, préconisée par Zerowastefrance.

9. Achetez des vêtements d’occasion

empreinte carbone acheter des vêtements d'occasion

Savez-vous qu’une tonne de vêtements qui ne partent pas à la poubelle, ce sont 21 tonnes de CO2 eq évitées ? Soit plus de 75 000 km parcourus en voiture citadine ! Il existe aujourd’hui de nombreux sites d’achats de seconde main ou d’échange. En plus d’y vendre vos vêtements, vous ferez des économies et préserverez un peu plus la planète.

10. Reconditionnez

électroménager reconditionné

Pour l’électroménager et les appareils électroniques (smartphones, ordinateurs) pensez au reconditionné. 20 à 70 % moins chers que le neuf, ce sont néanmoins des produits fiables qui bénéficient d’une garantie. Mais surtout ils limitent les extractions des matières premières utilisées pour leur fabrication.

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane-Mon jardin creole

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine-Mon jardin creole

Nos derniers articles

Ehpad : les lapins font des heureux !

Éhpad : les lapins font des heureux

Les adhérents d’une maison de retraite participent ce matin à une
1000 maisons

La maison des 1 000 premiers jours fait ses premiers pas

La Maison des 1 000 premiers jours est un dispositif gratuit
Grossesse : soulager les pieds enflés

Grossesse : j’ai les pieds gonflés

Pourquoi les pieds ont-ils tendance à enfler pendant la grossesse ?
Pics de glucose : quels effets sur la santé ?

Pic de glucose : quels effets ?

Un pic de glucose entraîne un pic d’insuline, suivi d’une chute
pub-carre-Anform-dernier-numero-Mon-jardin-creole

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !