fbpx Skip to content

> Hector Poullet : « ma maison est ouverte »

Hector Poullet : « ma maison est ouverte »

Hector Poullet
Hector Poullet

(article paru en septembre 2010)

Impétueux, érudit, percutant, un sens aiguisé de la répartie, Hector Poullet est très connu pour sa fougueuse valorisation de la langue et des valeurs de la culture créole. Côté jardin, il est aussi un homme proche de la nature et qui aime partager quelques trucs d’antan.

Hector Poullet est également un esprit critique, voire subversif, exprimé notamment à travers sa contribution à la traduction en créole de l’album Grand fossé d’un monument de la bande dessinée, Astérix et Obélix, (paru sous le nom de Gran kannal la). Hector Poullet aura réussi à faire du représentant de « nos ancêtres les Gaulois » un défenseur du parler créole, offrant ainsi à la langue régionale, la possibilité de s’ouvrir au monde.

Le vinaigre selon Hector

« Le vinaigre est issu de deux fermentations alcooliques. La première fermentation alcoolique du jus des fruits donne du vin. La deuxième fermentation a pour but de rendre le vin aigre, d’où l’appellation de vinaigre. »

Écrivain, l’environnement naturel d’Hector Poullet facilite son inspiration. « Je vis au milieu de la nature. Je fais beaucoup de jardinage. Quand on a les mains occupées on réfléchit mieux. » Arbres fruitiers à profusion, espèces en voie de disparition, plantes aromatiques, colibris, insectes… l’environnement d’Hector est un vrai parc naturel en miniature. Une promenade de santé, apaisante pour le corps et l’esprit. Parfum de bois sauvage, suave et épicé libéré par l’écrasement entre les phalanges des feuilles vertes et brillantes du cannelier. Senteur corsée et piquante offrant une sensation de fraîcheur qui prend au nez et enivre pendant quelques secondes, le bois d’Inde est démasqué. Un voyage des sens grâce à ces trésors naturels à notre portée que nous ne prenons pas le temps de connaître suffisamment, regrette Hector. Et que dire du figuier maudit d’Hector ? Il doit certainement être béni de partager la vie de cet arbre puissant et énigmatique dont les racines conquérantes invitent au respect.

« Ma maison est ouverte »

Mais il faut bien dire qu’avec cet Hector-là, tout est possible. À des enfants condamnés à l’échec scolaire, cet ancien professeur de mathématiques avait offert la possibilité de réussir, sans mobiliser de grands moyens. Aider l’autre à remettre du sens dans son existence en s’appropriant des valeurs oubliées de sa culture dans laquelle il trempe sans paradoxalement en être vraiment baigné, est essentiel à l’équilibre et à l’épanouissement des individus selon Hector.

Homme de la nature, simple dans son rapport à l’autre et complexe à la fois dans son niveau de réflexion porté sur les rapports entre les hommes. Quand vous êtes reçu par le couple Poullet, sachez que vous aurez le même accueil chaleureux, dévoué et enthousiaste que si vous étiez une illustre personnalité. Quel privilège ! Chez eux, les gens sont accueillis pour ce qu’ils sont et certainement pas pour ce qu’ils ont. Une ambiance généreuse tissant presque instantanément des liens familiaux. Et pour cause, sa définition de ce qu’est une maison est singulière et humoristique. « Une maison n’est pas faite pour s’y enfermer. Ma maison est ouverte et mon chien aboie pour faire semblant, mais il est gentil. » La maison selon lui est faite pour être à l’abri et recevoir les autres, leur permettre de se reposer et de se restaurer avant de reprendre leur route et ce, même en son absence.

 

Exotic fruit at a market in Vietnam. Mangosteens, papaya. Fresh produce.

Son petit geste bien-être

Salade de cinq fruits frais tous les matins. Le choix des fruits dépend de ce qu’il trouve et de l’envie du moment. Par exemple, salade de goyave, banane, mangue, papaye et maracudja pour lier. Le tout est une de ses nombreuses recettes quotidiennes.

Glass teapot with herbal tea

Sa recette santé

Une tisane dégustée en fin de journée et élaborée à partir de trois feuilles. Feuilles de sonde, de charpentier et de framboisier, par exemple. Selon lui, la première facilite la circulation rénale, la deuxième stimule la coagulation du sang et la troisième favorise la digestion.

« Les produits offerts par la nature »

Solidarité, honneur et respect sont les fondations du cadre de référence de ceux qui nous ont précédés. Elles sont les valeurs en lesquelles Hector croit. « Nous perdons ces valeurs. Il ne faut pas se laisser emporter par le vent de la modernité », pense-t-il. Cela étant, Hector Poullet ne fait pas une fixation sur ces périodes de l’histoire. Homme d’action et de réflexion, il ne renie certainement pas le passé, mais vit dans le présent et est tourné vers l’avenir. « Je ne suis pas esclave de l’esclavage… » Pragmatique, il aime reprendre à son compte cette citation de l’essayiste martiniquais Frantz Fanon. Il entend par là que vivre sa culture créole pleinement, la revendiquer, passe par le fait de parler créole, de manger les produits offerts par la nature et de la mettre en valeur en signe de gratitude. 

Hector, formé à la biochimie, et Geneviève, sa compagne, valorisent la carambole, la cythère, la banane, la groseille-pays à travers des pétillants, des vins ou des vinaigres doux et parfumés dont l’acidité délicate permettrait presque de les consommer à la petite cuillère.

Les recettes de la Manman Sisi, sa grand-mère

Wasp

Qui s’y frotte s’y pique !

Pour soigner en un clin d’œil les piqûres de guêpes de ses petits-enfants, Man Sisi se procurait trois feuilles de plantes différentes et frottait énergiquement la partie piquée du corps. Le venin de guêpe étant thermolabile, Hector explique que le venin de l’insecte est détruit par la chaleur. Peu importe la plante, c’est le frottement qui le neutralise.
Jellyfish

Brûlure de méduses :
sauve qui peut !

« Ainsi nos grand-mères avaient quelques petits remèdes pour lesquels les scientifiques n’ont que mépris et que la science redécouvre bien plus tard comme justes. Dans le cas des brûlures de méduses, cela fait sourire quand on vous dit qu’il faut vous faire pipi dessus. Mais là aussi la chaleur de l’urine doit sans doute apporter quelque soulagement », explique Hector.
mancenillier-anform

Attention au mancenillier !

« La fois où ma petite sœur avait mangé une pomme de mancenillier, alors que nous étions venus nous baigner sur la plage du Souffleur, je la voyais déjà morte. Man Sisi l’emmène au bord de l’eau et l’oblige à boire de l’eau de mer, encore, encore. Puis lui enfonce un doigt dans la gorge pour la faire vomir. Il n’y eut aucune séquelle », raconte Hector.
herpes-anform-magazine

Mi chalè, mi !

« Et c’est ainsi que Man Sisi nous soignait nos boutons de chaleur avec des feuilles de « glycérine », nos maux d’estomac avec de la « moussache » délayée dans l’eau qu’elle nous faisait boire, et nos verrues qu’elle faisait disparaître avec du lait de papaye. Ah ! Si chacun de nous avait une dizaine de petit remèdes de nos grand-mères, sans nul doute que nous irions moins souvent chez le pharmacien », remarque Hector avec humour.

Article paru en septembre 2010

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

La pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine, la crise économique
Fillette qui fait les premiers gestes de secours

Apprenez-leur les gestes qui sauvent !

Il n’y a pas d’âge pour apprendre les gestes qui sauvent.
L’équilibre acide-base

L’équilibre acide-base

Vous vous sentez fatigué, stressé, mal dans votre peau ? L’acidité de
lotion démaquillante groseille pays grosey hibiscus

Lotion démaquillante à la groseille-pays

Pour un visage plus que parfait, fabriquez votre lotion démaquillante à
magazine Guide bébé 2022 Anform martinique guyane guadeloupe réunion

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé