fbpx Skip to content

> Indira Ampiot, sportive et naturelle

Indira Ampiot, sportive et naturelle

Miss Guadeloupe Indira AMPIOT elue Miss France 2023 Election de Miss France 2023 depuis le Mach 36 en direct sur TF1 presentee par Jean-Pierre Foucault et Sylvie Tellier. Chateauroux, FRANCE - 17/12/2022//01PIERREVILLARD_VILLARD.15/Credit:PIERRE VILLARD/SIPA/2212180330/Credit:PIERRE VILLARD/SIPA/2212180745
© PIERRE VILLARD/SIPA/2212180330

À tout juste 18 ans, la lumineuse Guadeloupéenne, Indira Ampiot est devenue Miss France. Une aventure qui a bouleversé son quotidien, mais à laquelle elle s’était préparée physiquement.

Le plus beau jour de sa vie !

Le 17 décembre 2022, le destin d’Indira Ampiot bascule. Cette pétillante Guadeloupéenne de 18 ans est élue Miss France 2023, devenant ainsi la 93e Miss France et la 4e Guadeloupéenne couronnée. Un destin tout tracé, ou presque, pour cette jeune femme dont le prénom signifie « beauté » en sanskrit (son grand-père maternel est d’origine indienne). Et sa mère a elle-même participé à l’élection de Miss Guadeloupe en 1998, terminant 1ère dauphine.

Son goût pour la scène

Indira Ampiot Miss France DR

Si Indira semble autant à l’aise sous le feu des projecteurs, c’est qu’enfant, elle aimait déjà la scène. Au programme : danse et majorettes. « J’avais 7 ans, je trouvais que c’était assez technique, donc j’aimais bien. Il y avait aussi un travail d’équipe. Il fallait qu’on soit toutes synchrones », explique-t-elle, avant d’ajouter : « Et c’est vrai que j’aimais beaucoup les spectacles, faire le show. Il y avait de la musique, on s’amusait sur scène ! C’était vraiment de bons moments. Plus tard, j’ai fait du théâtre. » 

Puis en grandissant, la jeune femme a dû s’adapter, contrainte par des problèmes de santé. « Je suis asthmatique. À chaque fois que je pratiquais un sport, j’étais au bord de la crise. Je me suis donc orientée vers des sports qui demandaient moins d’efforts, comme le sport en salle. »

Une sportive dans l’âme

La jeune femme décide finalement de marcher sur les pas de sa mère, troque les scènes de danse de son enfance pour celles des concours de beauté. Lorsqu’Indira décide de participer à l’élection Miss France dès sa majorité venue, rien n’est laissé au hasard. « Dans les semaines qui ont précédé le concours, j’ai fait beaucoup de sport. Je me suis entraînée avec un coach. Pour les premières séances, j’ai fait du chronofit, c’est de l’électrostimulation, couplée à des exercices. Avec un autre coach, je faisais en plus du sport en salle, trois fois par semaine. Et avec ma mère, on marchait le soir, on se faisait de petits footings. »

Une vie à 100 à l’heure

Miss France 2023 Indira

Mais depuis son couronnement, la reine de beauté a une vie à cent à l’heure : interviews, séances de dédicaces, élections départementales, visites des régions… Indira Ampiot avoue avoir moins le temps pour faire du sport. « Je ne suis plus suivie par un coach. Mais j’essaie de faire des exercices à la maison, des abdos, du gainage et du yoga. C’est moins technique qu’en salle, mais le fait d’être tout le temps en déplacement me permet de maintenir la forme. »

Son vilain défaut

La gourmandise ! Si elle essaie de manger équilibré, privilégiant les légumes, notre Miss France n’en reste pas moins gourmande. « J’avoue que je ne sais pas résister au fondant au chocolat ! », rigole-t-elle. Or, les tentations sont nombreuses.

Sa prédécesseure, Diane Leyre, Miss France 2022, révélait que, durant son règne, le manque d’activité physique ainsi que son nouveau mode de vie avaient eu un impact sur sa silhouette, avec la prise de 7 kg ! Des propos aussi tenus par Laury Thilleman, Miss France 2011. Indira Ampiot, elle, tente de s’adapter. « Je ne mange pas d’énorme quantité. »

La jeune femme aime également cuisiner, notamment les plats antillais, comme le gratin de bananes jaunes, le poulet au lait de coco, ou encore la tarte au thon. « Je viens de demander à ma mère la recette des dombrés ouassous. » 

Son conseil bien-être

« Se faire plaisir ! C’est souvent en s’imposant des restrictions qu’on se sent mal. »

Une bonne nuit de sommeil

Miss France Indira Ampiot sommeil

Avec un planning aussi chargé, et un seul jour de congé par semaine, comment garder une vie équilibrée ? Pas de problème pour Indira, qui préfère « être active que de ne rien faire ». La jeune femme pensait même que le rythme serait plus intense.

Finalement, elle dispose de suffisamment de temps pour se reposer. Car Miss France confesse aimer beaucoup dormir.« Quand je ne travaille pas, je n’hésite pas à rentrer tôt ou à décliner une invitation pour me reposer. Pour se détendre, la jeune femme regarde beaucoup de séries et de films. « C’est un peu bizarre, mais les séries avec des serial killers, ça me détend ! J’aime aussi beaucoup dessiner. Et avant, j’avais l’occasion de tricoter, de faire du crochet. »

La famille avant tout !

Si elle est toujours de bonne humeur, Indira le doit aux membres de sa famille, dont elle est très proche. Ils ont joué un rôle prépondérant lors de son élection. « Quand je suis triste, mon premier réflexe est d’appeler ma famille, confirme-t-elle. Pendant l’aventure Miss France, qui dure 1 mois, c’était très dur pour moi de ne pas les voir. J’étais stressée. J’appelais mes parents, mes oncles et mes cousines. » Et aujourd’hui encore, malgré l’éloignement, sa famille n’est jamais bien loin. « Mon frère vit à côté de chez moi, donc je suis souvent en contact avec lui », se réjouit-elle, avant de préciser :

« J’arrive assez bien à gérer la distance, car je m’étais préparée psychologiquement à venir vivre en France pour mes études. De plus, mon père est souvent en déplacement, donc j’ai l’occasion de le voir. Ma mère essaie aussi de venir. Et de toute façon, on est tous les jours au téléphone ! »

Par Chloé Gurdjian

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Anform publicité magazine

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Sortie magazine Guide Senior Anform 2024-2025

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Sortie magazine Guide Senior Anform 2024-2025

Nos derniers articles

père moderne

Êtes-vous un père moderne ?

À l’écoute, patient, généreux, responsable… sont quelques qualités requises pour pouvoir
Le vénéré

Le vénéré, contre la fièvre

Le vénéré, ou vinéré en créole (Siparuna guyanensis), est une plante
Portrait Ophely Mézino

Ophély Mézino : « Le sport a été ma thérapie »

Sa vie semble si parfaite… Pourtant, Ophély Mézino, ancienne Miss Guadeloupe,
Des briques de bagasse ?

Des maisons en briques de bagasse !

Des chercheurs anglais ont inventé une brique à base de bagasse.
pub-carre-Anform-dernier-numero-Mon-jardin-creole

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !