fbpx Skip to content

> Kéni Piperol trace sa route

Kéni Piperol trace sa route

keni piperol route du rhum guadeloupe
©OLIVAUD

A la barre de Captain Alternance, Kéni Piperol, le Mornalien de 26 ans est l’un des plus jeunes skippers d’Outre-mer à participer à cette douzième édition de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe.

« Je suis monté sur un bateau pour la première fois à 7 ans. C’était nouveau, agréable et étrange à la fois. Faire appel à mon équilibre pour rester debout m’avait frappé », se rappelle ce petit-fils de marin-pêcheur. À 10 ans, il découvre la voile. Le goût pour la compétition et la course au large viennent rapidement. « Mais j’appréciais beaucoup le fait d’être immergé dans la nature. En mer, j’écoute de la musique. J’écris un peu. Les réflexions sont plus poussées… » Après un bac scientifique décroché en 2014, Kéni Piperol débute une licence de biologie marine. Mais il revient à la voile, en réussissant le concours d’entrée du centre de formation Guadeloupe Grand Large. Il y obtient plusieurs diplômes et certifications. Le jeune skipper mène alors de front ses études et les régates.

Compétiteur

keni piperol voilier
©OLIVAUD

En 2016, il participe à la Transat AG2R La Mondiale (Concarneau – Saint-Barthélemy). « Mon meilleur souvenir en mer, jusqu’à aujourd’hui, demeure notre passage le long des côtes mauritaniennes. Un paysage sublime. Une sensation de connexion totale avec l’environnement. » La course au large devient son métier. Luc Coquelin, son mentor. En 2017, il termine à la 4e place de la Mini Transat. La même année, il quitte sa Guadeloupe natale pour se perfectionner. Mais en 2019, il se classe à la 13e place de la transat en double, en raison de soucis de structure sur son bateau. « Mon pire souvenir en mer est une panne électrique, lors de la première étape de cette course. »

Courses au large

keni piperol voilier entraineur ©OLIVAUD-35
©OLIVAUD

Début 2020, il rejoint l’écurie Lalou Multi, dans le Médoc. Il se perfectionne aux côtés du navigateur, Lalou Roucayrol. « C’était mon objectif de rejoindre une équipe de pointe. Une opportunité d’aller vers mon ambition de remporter des courses au large. » Son tuteur-skipper le forme et les deux hommes décident de mettre le cap sur un objectif commun : la Route du Rhum ! « Une étape incontournable dans mon parcours professionnel. Cette course a une saveur particulière pour moi. Au-delà du défi sportif, cest aussi un retour aux sources. Mes objectifs sont de prendre du plaisir et d’être dans le top 10. Mais j’essaie de ne pas trop me mettre de pression. »

Bateau écolo

keni piperol route du rhum
©OLIVAUD

Son class 40 de 12 m, il l’a conçu et construit en équipe, au sein de Lalou Multi. « Les mains dans la colle, avec les ouvriers. Dans le même temps, jai appris à gérer la ressource humaine et à rechercher des partenaires. Je me suis retrouvé, un peu comme chef de projet, dans un ensemble de métiers que je ne connaissais pas. Cétait très formateur. » Captain Alternance, surnommé « le chat » ou « le racoon », est le premier bateau présentant une capacité de recyclage à 98 %. Sa coque est en résine thermoplastique, une alternative aux composites thermodurcissables qui ne sont ni réutilisables, ni recyclables. Elle est aussi réalisée à partir de mousses issues du recyclage de bouteilles en plastique. En fin de vie, il sera possible de récupérer et de réutiliser ces matériaux, en les faisant fondre. « La protection de l’environnement me tient à cœur. L’enjeu était d’y réfléchir, dès la construction, en visant la performance. »

Sirop de batterie

keni piperol mascotte
©OLIVAUD

« Côté mental, j’ai travaillé avec un sophrologue. Physiquement, une kinésithérapeute nous a concocté des exercices de renforcement musculaire précis. Côté alimentation, je fais attention à ce que je mange. En mer, mon péché mignon lyophilisé, c’est le cassoulet au confit de canard. Et si j’ai un petit coup de fatigue, je prends mon spécial booster : le sirop de batterie ! » Son rythme de vie diffère selon les courses. « Sur terre, je commence à 8 h et je rentre chez moi entre 18 h 30 et 19 h. En mer, ce sont les horaires des marées qui décident. Par conséquent, organiser une vie personnelle entre terre et mer n’est pas facile. Il faut de l’organisation et des compromis pour garder un équilibre (à peu près) normal ! »

Produits locaux

keni piperol guadeloupe voilier bateau

Parallèlement, le Guadeloupéen souhaite aussi « participer à des projets en Guadeloupe ». Ainsi, en septembre dernier, il a rencontré des élèves de l’Agro-Campus de Baie-Mahault, au lycée agricole Alexandre Buffon. Ceux-ci lui ont concocté des produits locaux (fruit à pain, ananas, maracudja, curcuma…) agro-transformés. Durant les difficultés de la traversée Saint-Malo / Pointe-à-Pitre, ces sirops, confitures, pâtes de fruits, croustilles de pois d’Angole, lui insufflent de l’énergie et du baume au cœur. Un beau partage avec la jeunesse guadeloupéenne, à laquelle, Kéni Piperol souhaite délivrer ce message : « Foncez, en suivant votre instinct ! Il y aura des difficultés. Mais vous les surmonterez ! Dans les moments de découragement, pensez à regarder derrière vous, afin d’admirer le chemin parcouru. Ne prêtez pas attention au regard des autres, mais restez ouvert aux rencontres… Ces dernières nous permettent de tracer notre chemin. Aucune route n’est écrite à l’avance : il faut la tracer soi-même. En attendant, après la Route du Rhum, je vous invite, tous, à visiter Captain Alternance ! »

Par Céline Guillaume

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

PUB-Anform-post-dernier-numero-A106

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

6 signes que votre peau est déshydratée

6 signes que votre peau est déshydratée

La peau est composée de 70 % d’eau. Dès qu’elle en manque,
vers une pénurie de médicaments ?

Pénurie de médicaments : les Antilles-Guyane pas épargnées

Grâce au stock tampon, nos départements subissent un peu moins fortement
Le kobido : lifting naturel du visage

Le kobido : lifting naturel du visage !

Massage à la mode, le kobido relève pourtant d’une technique ancestrale.
Arrêt maladie : 5 règles à respecter

Arrêt maladie : cinq règles à respecter

Prévenir l’employeur au plus vite, respecter des heures de présence à
WA - Janv - Auto-promo GBB

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé