fbpx Skip to content

> Le baby cirque éveille leurs sens

Le baby cirque éveille leurs sens

Baby cirque
Shuttterstock

En Guadeloupe, une troupe de cirque implantée à Jarry, La sa ye Cie, propose une activité innovante, le baby cirque ! Une façon ludique, pour un tout-petit, de prendre conscience de son corps !

« J’aime bien le cirque parce que ça m’apprend à faire le spectacle », s’exclame Naam, un petit garçon de 2 ans et demi. « Très intimidé au début, il a pris confiance et s’éclate désormais chaque samedi matin. Nous l’avons vu développer rapidement des capacités à se suspendre et à sauter, le tout en musique, ce qui le stimule beaucoup », raconte son papa. Le long d’un parcours, différent à chaque session, des enfants de 18 mois à 4 ans, s’initient, avec leurs parents, à diverses acrobaties.

Salle de baby cirque

Ils travaillent l’équilibre sur un câble métallique proche du sol, les sauts avec un trampoline, la marche sur une grosse boule lestée ou sur un tapis en forme de rondin et à saisir un trapèze posé sur un gros tapis. Les petits bras se musclent, les rires et la joie fusent. Il y a aussi un mur d’escalade et un ruban aérien déployé en guise de balançoire. Ils testent les balles de jonglage et s’amusent beaucoup dans un « tunnel », un très long tapis posé en biais contre la magnifique fresque murale du lieu.

« Sur le parcours, les enfants sont libres. L’idée est qu’ils mobilisent toutes les parties du corps et prennent conscience de l’espace. Les plus petits, qui ne marchent pas encore, se familiarisent avec leurs corps et les parents prennent conscience des gestes de sécurité pour parer leurs enfants », explique Dirk et Itziar, les fondateurs de La sa ye, dont le but est de rompre avec les préjugés et la méconnaissance des arts du cirque en démocratisant et en professionnalisant le secteur aux Antilles.

Circomotricité

Baby cirque

Le cirque est un formidable mélange des genres où de nombreuses disciplines se côtoient. C’est à la fois de l’art, du sport et une grande famille. Il y a beaucoup de douceur et en même temps de belles démonstrations de force. « C’est aussi un beau moment de partage entre parents et enfants. L’ambiance est très conviviale », raconte la maman d’un petit circassien de 18 mois.

À partir de 4 ans, ils peuvent poursuivre avec la circomotricité. De façon plus construite et sans l’aide des parents, ils développent petit à petit un intérêt pour telle ou telle activité. Ils jouent avec des objets (diabolo, massue, monocycle…) et avec leurs corps en cherchant le dépassement, la créativité et l’amusement. L’équilibre sur les mains ou sur la pointe du nez, le jonglage, les acrobaties, avec toujours une pointe d’humour !

Par BM

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Anform publicité magazine

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Nos derniers articles

Ehpad : les lapins font des heureux !

Éhpad : les lapins font des heureux

Les adhérents d’une maison de retraite participent ce matin à une
1000 maisons

La maison des 1 000 premiers jours fait ses premiers pas

La Maison des 1 000 premiers jours est un dispositif gratuit
Grossesse : soulager les pieds enflés

Grossesse : j’ai les pieds gonflés

Pourquoi les pieds ont-ils tendance à enfler pendant la grossesse ?
Pics de glucose : quels effets sur la santé ?

Pic de glucose : quels effets ?

Un pic de glucose entraîne un pic d’insuline, suivi d’une chute
pub-carre-Anform-dernier-numero-Mon-jardin-creole

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !