fbpx Skip to content

> Sexe : ce que veulent les femmes !

Sexe : ce que veulent les femmes !

Sexe femmes ce que veulent les femmes
Shutterstock

Les hommes semblent parfois désarmés face à la sexualité féminine. Que désirent vraiment les femmes ? Voici leurs réponses, décryptées par Gwenaëlle Dupont, sexologue et thérapeute de couple.

« Moins de pression ! »

Mon ex a tenté un marché : « lui en donner plus souvent », afin qu’il se sente plus disposé « à fermer les yeux sur mes défauts ». Un vrai marchandage sexuel ! Devant cette demande de devoir conjugal à l’ancienne, je me suis braquée et renfermée. Lui, de plus en plus frustré, faisait tout le temps la tête, espérant me faire céder. Cela me donnait encore moins envie. Notre couple n’a pas tenu.

Chantal, 42 ans

L’avis de la sexologue

Il peut être difficile pour un homme de réfréner ses envies. Cela est source de frustration et d’irritabilité. Il ne comprend pas que la femme ne soit pas toujours disposée à faire l’amour. Pour lui, si la femme n’a pas de désir (ou ne l’exprime pas), c’est qu’elle ne l’aime pas. Pour avoir du désir, la femme, elle, a besoin de complicité, de fun, d’une ambiance, d’harmonie, de se sentir importante et précieuse. Cela peut être difficile à appréhender mais il s’agit surtout de créer un cercle vertueux autour de la relation afin de maintenir une harmonie sexuelle. Si l’homme « met la pression » sur le désir de sa partenaire, celui-ci va s’éteindre. Il devra donc se montrer plus ingénieux.

« La pénétration n’est pas une obligation. »

Pour beaucoup d’hommes, la pénétration est l’aboutissement du rapport sexuel. Or, pour les femmes, il y a d’autres manières de faire l’amour. Un rapport peut être aussi satisfaisant avec des caresses appropriées. Malheureusement, encore trop d’hommes ne savent pas où se trouve le clitoris et surtout, comment le caresser. Avec mon nouveau compagnon, tout a changé. Nous explorons une nouvelle voie, celle du tao de la sexualité. Cela consiste à éveiller, dynamiser et canaliser l’énergie sexuelle. L’homme, par exemple, y apprend à contrôler son éjaculation. 

Adeline, 32 ans

L’avis de la sexologue

Penser qu’il y a des femmes clitoridiennes ou vaginales est un mythe qui a la vie dure. C’est complètement faux. Ce n’est ni l’un ni l’autre. Tout est lié !

« Stop aux rediffusions pornos ! »

Je commençais à le fréquenter. Lors de notre première nuit, pendant l’acte, il m’a d’abord donné quelques tapes sur les fesses. J’étais très mal à l’aise. Puis, il m’a saisie à la gorge. J’ai cru qu’il voulait m’étrangler. J’ai pris mes affaires et suis partie en courant. Il m’a plus tard avoué qu’il avait vu ça dans un film porno et qu’il pensait que les femmes aimaient ça.

Sandrine, 25 ans.

L’avis de la sexologue

Heureusement qu’il n’existe pas un type de sexualité chez la femme, ni des pratiques préférées sinon les messieurs s’ennuieraient vite. La meilleure façon de satisfaire une femme, c’est encore de lui demander !

femmes sexe prélinimaires

« Plus de préliminaires. »

Le côté bête sauvage, sans préambule, n’existe que dans les films ! Messieurs, laissez tomber les caresses immédiates sur les seins ou la main directe dans la culotte. Les femmes ont besoin de plus de temps pour se sentir prêtes. Nous ne pouvons pas passer de la vaisselle au sexe en une seconde.

Véro, 26 ans

L’avis de la sexologue

Le fonctionnement de la femme et de l’homme sont très différents. Le désir masculin est plus spontané, sa stimulation sexuelle est plus axée sur des parties du corps : poitrines, fesses, parties génitales. Pour la femme, c’est plus subtil. Les préliminaires débutent… 2 jours avant ! Car la femme n’a pas le même rythme hormonal que l’homme. Elle préfère la qualité à la quantité, puisque c’est un moment précieux pour elle. Mais rien n’empêche des galipettes à la sauvette, de temps en temps.

« Ni frigide ni nymphomane ! »

Lorsque nous n’avons pas envie ou que nous n’avons pas systématiquement des orgasmes, nous sommes frigides. Si nous avons des envies et le faisons savoir, nous sommes des nymphos. Ce n’est ni l’un ni l’autre. 

Brigitte, 37 ans.

L’avis de la sexologue

Les idées reçues ont la vie dure : une femme doit jouir à chaque rapport. Si elle n’éprouve pas de plaisir, elle est frigide. Si elle a un fort appétit sexuel, c’est une nymphomane… C’est dommage d’enfermer la femme dans un cadre. Cela ne lui laisse pas l’opportunité de faire évoluer sa sexualité.

femmes un vrai dialogue

« Un vrai dialogue. »

Les films muets, vous connaissez ? Bienvenue dans notre chambre à coucher. Au lit, nous nous disons à peine bonjour. Mutisme absolu avant, pendant et après le rapport sexuel. En réalité, je ne connais pas mon mari sur le plan sexuel. Il a déjà essayé d’en parler mais, c’est plus fort que moi, je n’y arrive pas. Dans mon for intérieur, je trouve que ça fait fille de mauvaise vie.

Nadine, 56 ans.

L’avis de la sexologue

Les hommes sont souvent confrontés au fait que la femme n’ose pas parler de sexe. Une séance chez un sexologue peut aider. Il existe aussi de multiples jeux dans le commerce. Vous pouvez aussi opter pour un jeu de questions inscrites sur des morceaux de papier, enroulés dans un pot à piocher. Cela peut être intéressant de découvrir les réponses du partenaire. Et même les siennes !

« Plus de surprises. »

Mon mari et moi sommes ensemble depuis 15 ans. Au lit, je sais comment cela va commencer et comment cela va finir. Ses préférences, je les connais sur le bout des doigts. Et c’est samedi soir de préférence, car nous ne travaillons pas le lendemain. Plus de surprises, c’est la routine, l’ennui. Je ne sais pas quoi faire. Je lui ai proposé d’utiliser des gadgets, mais il se sent diminué et en rivalité.

Amandine, 39 ans.

L’avis de la sexologue

La sexualité est mouvante et demande à être dynamisée. La curiosité est le maître-mot. L’homme qui saura le mieux s’adapter, c’est celui qui ne se pensera pas comme tout-puissant. Les lectures érotiques, par exemple, peuvent inspirer. Les rendez-vous amoureux dans la journée ou le soir aussi. Il faut réserver du temps pour le couple car s’amuser ensemble est un bon booster de libido. Les surprises sont très propices à la stimulation du désir. Testez des activités nouvelles et soyez inventifs !

(paru en sept-oct 2020)

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

La pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine, la crise économique
Fillette qui fait les premiers gestes de secours

Apprenez-leur les gestes qui sauvent !

Il n’y a pas d’âge pour apprendre les gestes qui sauvent.
L’équilibre acide-base

L’équilibre acide-base

Vous vous sentez fatigué, stressé, mal dans votre peau ? L’acidité de
lotion démaquillante groseille pays grosey hibiscus

Lotion démaquillante à la groseille-pays

Pour un visage plus que parfait, fabriquez votre lotion démaquillante à
PUB-Anform-post-dernier-numero-A105

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé