fbpx Skip to content

> Le porno dans le couple : un ami qui vous veut du bien ?

Le porno dans le couple : un ami qui vous veut du bien ?

le porno dans le couple
Getty Images

Le visionnage des films pour adultes est largement démocratisé aujourd’hui. Arrivé jusqu’au sein des couples, le porno est une lame à double tranchant qui peut exalter les sens tout comme briser la relation.

« Le X a sauvé mon couple. » Bruno, cadre martiniquais de 41 ans, se délecte des jours heureux qu’il passe avec son épouse. De son propre aveu, le porno « a créé une seconde vie » pour le couple marié depuis 11 ans. Avec l’avènement d’internet et son lot de streamings, le monde de la pornographie a pénétré tous les foyers pour le meilleur, mais parfois aussi pour le pire. Malgré leurs 15 années de vie commune, Bruno confesse qu’il n’était pas épanoui. « Elle ne me repoussait pas, mais elle ne faisait jamais le premier pas », confie-t-il.

le porno dans le couple

Sous les conseils d’une amie, il écoute un podcast de femmes antillaises qui témoignent sur leurs sexualités[1] « pour entendre et mieux comprendre ». Il décide de partager son mal-être avec sa femme. Elle lui confie alors qu’elle ne se connaît pas. Elle ne sait pas ce qui déclencherait le désir chez elle. Bruno, qui utilisait déjà le porno comme exutoire durant ses moments de solitude, propose alors à sa femme de regarder du X ensemble. Une idée fructueuse qui a permis de délier les langues. « Elle m’a avoué qu’elle avait besoin de visuels pour être stimulée. Elle a toujours aimé regarder des films X mais l’éducation familiale a rendu la chose taboue », se souvient le jeune quadragénaire. Sa femme lui confie même avoir intégré l’épanouissement sexuel comme dégradant : « Qu’est-ce que tu vas penser de moi ? »

Depuis, c’est le jour et la nuit. Bruno, dans un large sourire, admet que « [sa] femme est devenue très demandeuse. C’est moi qui ai du mal à suivre ». Il ajoute : « Elle peut me réveiller pendant la nuit. Ou après une soirée, elle regarde une vidéo seule pour s’exciter puis m’appelle… » Le X a ouvert la porte des fantasmes du couple. Avec une épouse plus épanouie, les deux partenaires envisagent de se laisser séduire par des expériences de voyeurisme, d’exhibitionnisme, voire d’échangisme. Le désormais célèbre « plan à 3 ». Les codes du porno ne sont jamais bien loin…

Quelques chiffres

64 % des femmes et 92 % des hommes admettent avoir déjà visionné un film X.

55 % ont déjà regardé un film pour adultes en couple.

43 %, ayant vu un film X, ont déjà fait l’amour devant.

47 % ont déjà essayé de reproduire des scènes/positions vues dans un film porno.

40 % des hommes et 30 % des femmes admettent avoir déjà eu plus envie de regarder un film X que de faire l’amour avec leur partenaire.

Source : Enquête Ifop, La place de la pornographie dans la vie de couple et son impact sur la vie sexuelle. Échantillon de 1 050 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (2014).

« C’était obsessionnel »

Pour Evelyne Torquato, thérapeute de couple et sexologue, le couple de Bruno est à l’image des générations actuelles, plus ouvertes au porno. Le visionnage de films X au sein du couple peut être, selon l’experte, un tremplin pour pimenter sa vie sexuelle. Le désir est stimulé. Ce type de cinéma « peut amener des idées de scénarios ou des pratiques nouvelles, pour une sexualité plus diversifiée. On ouvre le champ des possibles », affirme-t-elle.

Ce qui demeure primordial pour la professionnelle est que les partenaires communiquent sur leurs désirs. C’est la meilleure manière d’entretenir leurs univers fantasmatiques. Mais attention, prévient la sexologue, tous les fantasmes n’ont pas vocation à être vécus et ce qui est grisant peut devenir dangereux. Car un couple construit son intimité sur cinq piliers (intellectuel, émotionnel, social, spirituel et physique). Le porno, dans son aspect brut, ne permet pas la construction du « cœur à cœur et corps à corps où on crée un truc à nous », insiste Evelyne Torquato. Moïra, Martiniquaise de 47 ans, en a fait l’expérience lors de sa dernière relation.

le porno dans le couple

« Je voulais que notre couple se développe d’abord. Mais ses demandes sont arrivées trop tôt, après 3-4 mois », se remémore la Foyalaise. Son compagnon, friand de sexe à plusieurs, introduit le porno pour « débrider » Moïra. « Il essayait souvent le film X en fond sonore du dîner, en soirée dans la chambre. C’était obsessionnel. Il me reprochait de ne pas faire assez de choses, certaines positions ou de ne pas être réceptive à ses achats de cravache, menottes », regrette-t-elle. Moïra souffle : « Je voulais juste qu’on se connaisse mieux, qu’on apprenne à se comprendre intimement. »

« Ça nous a rapprochés »

Créer le partage plutôt qu’imposer est précisément le conseil qu’Ida-Marie Mandala, sexologue et thérapeute donne à ses patients. Le X peut être l’ennemi de l’intimité sexuelle. « Les images sans séquence de séduction, en gros plans appauvrissent notre créativité, notre imaginaire érotique alors que celui-ci est au cœur de notre sexualité », décrit l’experte. Elle indique qu’il faut savoir revenir à la sensualité, au toucher, à la douceur de moments passés ensemble. Un équilibre qu’Arlette, 42 ans, a su trouver pendant 13 ans de mariage et après, avec un partenaire.

le porno dans le couple

« Regarder du porno avec mon mari était comme voir un documentaire. On se disait : tiens, on va tester ça, des sextoys, jeux de rôles… » Des années plus tard, elle rencontre un compagnon « à la vidéothèque X très fournie ». Elle se souvient qu’il prenait plaisir à regarder des films avec elle. « Ça nous a rapprochés et appris davantage sur le BDSM (bondage, domination, soumission, sado-masochisme) », déclare-t-elle. Pour la Baie-Mahaultienne, il faut discuter et ne pas hésiter à fixer des limites dans le visionnage du porno en couple. Toujours chercher à calquer ce qu’on voit à l’écran est déconseillé. « C’est comme une recette. Il faut savoir adapter », conclut-elle, espiègle.

Par Boni Kwaku

[1] En corps, podcast disponible sur Apple podcasts, Spotify, Deezer, Google podcasts…

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-guide-senior-anform-martinique-guadeloupe-guyane-Guide senior 2023

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine-Mon jardin creole

Nos derniers articles

1000 maisons

La maison des 1 000 premiers jours fait ses premiers pas

La Maison des 1 000 premiers jours est un dispositif gratuit
Grossesse : soulager les pieds enflés

Grossesse : j’ai les pieds gonflés

Pourquoi les pieds ont-ils tendance à enfler pendant la grossesse ?
Pics de glucose : quels effets sur la santé ?

Pic de glucose : quels effets ?

Un pic de glucose entraîne un pic d’insuline, suivi d’une chute
Les bienfaits du corosol

Les 5 bienfaits du corossol

Cachée derrière sa carapace verte hérissée de piquants souples, sa chair
pub-carre-Anform-dernier-numero-Mon-jardin-creole

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !