fbpx Skip to content

> Sexe : faites durer le plaisir

Sexe : faites durer le plaisir

Istock Photos

5 min et terminé ! Vous venez à peine de commencer à faire un câlin que l’affaire est déjà remballée. Pas de panique, il existe des solutions. Les conseils de Claudie Caufour, sexologue.

Pourquoi faire durer le plaisir peut-il s’avérer si difficile ?
Parce que la plupart des gens confondent excitation et plaisir. Ce sont deux manifestations bien distinctes ! L’excitation sexuelle est un réflexe physique (par exemple, l’érection du pénis et la lubrification vaginale) suite à un stimulus. Le corps se tend progressivement et excessivement. Le périnée, pratiquement en contraction musculaire, amplifie la pression des organes génitaux, et provoque une décharge (éjaculation ou spasmes vaginaux). Cette décharge génitale est aussi appelée « orgaste ». Il s’agit plutôt d’une libération qui fait suite à une trop grande tension et à l’inconfort qu’elle entraîne. Au contraire, le plaisir sexuel ne se vit pas dans la contraction, mais en lâchant prise. C’est seulement lorsque la montée de l’excitation génitale est associée au plaisir, qu’il est possible de vivre un orgasme.

Un secret pour tenir plus longtemps ?
Il est fondamental d’apprendre à respirer plus amplement. La respiration doit être abdominale, où le ventre se soulève sur l’inspiration. Il faut maintenir cette respiration durant l’excitation, en la synchronisant aux mouvements lents. Notez que les mouvements ondulatoires du bassin et du corps amplifieront le plaisir.

Y a-t-il des positions à éviter ?
Celles où l’homme est très actif, comme le missionnaire. L’éjaculation peut vite arriver s’il n’est pas mobile du bassin et s’il gaine ses abdominaux. Il faut éviter un tonus musculaire trop élevé et ne pas bloquer sa respiration. Couché sur le dos, et sur le côté, il semble plus facile de maintenir une respiration abdominale et gérer la montée de l’excitation.

Qui peut être sujet à une excitation trop rapide ?
Les hommes qui se masturbent rapidement ou qui font des va-et-vient rapides dans leur partenaire. C’est aussi ce que ressentent les femmes qui vivent leur excitation sexuelle en pressant fortement leur clitoris avec leur main, contre un objet, ou contre le pubis de leur partenaire. Cela provoque une tension extrême qui favorise rapidement la survenue de la décharge. L’excitation sexuelle, souvent vécue dans une injonction de performance, se traduit par une quête de sensation dans des mouvements rapides. Cela est bien différent de la volupté.

La vitesse est donc à proscrire ?
En réalité, il faut varier. Si la vitesse est nécessaire à la montée de l’excitation sexuelle (puisqu’elle entraîne le corps vers une augmentation de son tonus musculaire) comme toute mélodie, c’est la variation des notes et des rythmes qui rend la musique digne d’intérêt !

D’autres critères peuvent-ils freiner le plaisir ?
La croyance selon laquelle l’homme doit donner du plaisir à sa partenaire ne favorise pas les choses. Il vit ce moment avec une anxiété de performance à l’idée de ne pas être à la hauteur. On est loin de la notion de plaisir ! C’est une pensée qui déresponsabilise les femmes quant à leurs besoins sexuels et leur capacité à agir. La sexualité est une responsabilité conjointe, dans laquelle ni « le coq tout puissant » ni « la poule passive et critique » n’ont de place. Malheureusement, la consommation excessive de pornographie, où la représentation de la sexualité est extrêmement codifiée, fait passer un message différent. En l’absence d’une réelle éducation à la sexualité, ces films font office de référence. Des croyances s’installent et amplifient l’anxiété de la performance des hommes comme des femmes.

Les conseils (très) pratiques
de la spécialiste

Jouez avec le périnée
- L’indicateur de la survenue de l’éjaculation peut être une respiration rapide saccadée ou en apnée, qui indique que le point de non-retour n’est pas très loin. Inspirez alors fortement en emmenant les fesses vers l’arrière, ce qui entraînera un relâchement du périnée. La conscience des tensions périnéales et la capacité de jouer avec votre musculature périnéale interne vous aideront à mieux le détendre.

- Soupirez profondément… Chez les femmes, c’est un excellent moyen pour relâcher les tensions périnéales trop élevées, et faire vivre des sensations de frissonnement ou de picotement dans la sphère génitale.
Entraînez-vous seul
- Messieurs, installez votre pénis dans votre main en fourreau et bougez votre bassin dans un mouvement de bascule d'avant en arrière (comme en dansant). Fléchissez légèrement les genoux pour libérer l’articulation du fémur et du bassin. Inspirez en projetant vos fesses vers l’arrière et expirez dans le sens inverse (pubis vers l’avant).

- Mesdames, prenez bien conscience de vos ressentis génitaux, en vous aidant de la respiration.
Impliquez votre partenaire
- Demandez-lui de varier les rythmes.

- Jouez sans relâche avec son pénis en exerçant des pressions et des caresses avec votre vagin (par exemple, juste avec son gland à l’entrée du vagin). En trouvant une satisfaction, il y prendra goût et désirera revivre cette exploration.

- Invitez-le à explorer votre creux par des mouvements d’ondulations de son bassin qui viendront suivre les vôtres, avant de revenir à ses habitudes. - Et pour tous, osez devenir le complice de votre partenaire. C’est un jeu qui ne peut être excellent que si les deux s’y abandonnent !
Précédent
Suivant

(nov-déc 2015)

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

WA - JUIN - PUB CHATEAU ROUGE - Serum anform magazine

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

WA - Pub Juin - Klorane masque cheveux mangue anform magazine pub

Nos derniers articles

La liane serpent : un antidiabétique ? bien-être magazine anform guadeloupe martinique guyane

La liane serpent : un antidiabétique ?

La liane serpent stimulerait la sécrétion d’insuline. Mais son usage, comme
farine fruit a pain faire recette anform magazine guadeloupe martinique guyane

Faire sa farine de fruit à pain

Que l’on soit intolérant au gluten, désireux d’élargir sa palette culinaire
carimam mammiferes marins sur ecoute-ocean-balein

Nos mammifères marins sur écoute

Chaque année, les baleines, dauphins et cachalots sont attendus avec impatience
15 astuces antistress

15 astuces antistress

Le stress augmente notre fréquence cardiaque, notre tension artérielle, notre température
WA - PUB MAI - Anform 96

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé