fbpx Skip to content

> Yoga tantrique : à deux, c’est mieux !

Yoga tantrique : à deux, c’est mieux !

Yoga tantrique : a 2 c’est mieux
envato elements

Le yoga tantrique est bien une pratique qui vise à équilibrer le masculin et le féminin. À ne pas confondre avec une pratique érotique. Et s’il peut aider à s’épanouir dans sa vie sexuelle, il est avant tout une approche énergétique visant l’harmonie intérieure.

On l’appelle aussi tantra yoga, et parfois yoga de la kundalini. Le yoga tantrique est une technique particulière de yoga issue des tantras. « Le terme tantra est formé des deux mots sanskrits : tanoti (expansion de la conscience) et trayati (libération de l’énergie), explique Petra Rakebrandt, professeure de yoga formée à Ishta yoga (Integrated Science of Hatha, Tantra and Ayurveda à New York).

Et la sexualité dans tout ça ?

Non, le yoga tantrique n’est pas une méthode sexuelle visant l’orgasme tantrique qu’on fantasme d’une qualité, d’une durée et d’une intensité largement supérieures à toute pratique « profane ». Non plus qu’une pratique visant, au contraire, à ne plus rechercher l’orgasme au bénéfice de caresses compensatoires.

Selon les spécialistes du yoga indien, les pratiques tantriques telles qu’elles sont transmises en Occident, flirtant avec des thérapies de couple visant à améliorer la sexualité, sont très éloignées du tantrisme indien d’origine, ce que confirme Petra Rakebrandt.

Il appartient donc à chacun de trouver la réponse à ses besoins d’harmonisation intérieure autant que d’écoute de soi et de l’autre, y compris pourquoi pas dans des pratiques s’écartant d’un tantra originel. On reconnaît ainsi au yoga tantrique un intérêt thérapeutique pour rééquilibrer des désordres affectifs et sexuels, frustrations, blocages, colères, violences, inhibitions et souffrances, mais aussi pour « réparer » le sentiment de séparation, de dualité.

Chien tête en bas

Yoga tantrique : a 2 c’est mieux

Les techniques utilisées pendant les séances visent à permettre une circulation libre des énergies dans le corps pour atteindre un état de conscience modifié. « Le yoga tantrique relie de nombreuses pratiques méditatives et yogiques, poursuit Petra Rakebrandt. L’objectif est de vous donner une meilleure compréhension de vous-même et de promouvoir des sentiments d’amour-propre et d’acceptation par un travail énergétique, purification par exemple, avec la technique de la respiration, la méditation, les mantras, changement énergétique par les postures… »

Certaines postures, massages, positions des mains (mudras) sont, comme dans les autres formes de yoga, associés à une respiration rythmée. On trouvera ainsi des postures de yoga « classiques », certaines pouvant être pratiquées à deux (comme le chien tête en bas ou le guerrier), des mouvements rythmés, mais aussi d’acupression et des récitations de mantras. Les positions des mains permettent un échange avec le partenaire.

Confiance en soi et en l’autre

Yoga tantrique : a 2 c’est mieux

Le yoga qui remet le corps en mouvement, stimule l’élimination des toxines. Il contribue à réduire notablement la fatigue et le stress en permettant une meilleure circulation énergétique. Il permet de se familiariser avec son corps, de l’apprivoiser. Il aide à réduire les complexes physiques, et renforce l’endurance, la souplesse et la force des muscles profonds.

En un mot, il permet d’atteindre la meilleure version de soi-même. Allié du couple, le yoga tantrique est reconnu pour développer une cohérence relationnelle. Le mental est posé, les pensées calmées, la qualité de la présence est totale, à soi, mais aussi à l’autre.

L’ouverture intime est donc possible dans une communication plus harmonieuse. Chacun prend confiance en lui et en l’autre. La production hormonale et le désir sont stimulés. Le yoga tantrique permet à la relation d’évoluer à un niveau de conscience accru et d’ouvrir une vraie connexion spirituelle, parce que les individus eux-mêmes ont atteint cette ouverture.

Par Anne de Tarragon

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine

Nos derniers articles

Association Cyst'her

Cyst’Her, pour le bien-être menstruel

Créée pour accompagner les femmes souffrant de troubles féminins comme le
Tai chi contre Parkinson

Le taï-chi pour lutter contre Parkinson

Une nouvelle étude démontre les bienfaits du taï-chi, art martial traditionnel
Portrait Lycinais Jean

Lycinaïs Jean : « Je suis un électron libre ! »

Elle se fait appeler Lycinaïs Jean (prononcez « djine »), comme ces génies
12 écogestes numériques

Mes éco-gestes numériques

Si le numérique facilite notre quotidien, il a des répercussions néfastes
pub-carre-Anform-dernier-numero

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !