fbpx Skip to content

> Scolarité : comment rester motivé ?

Scolarité : comment rester motivé ?

Scolarité magazine anform rentrée
Elements Envato

L’année scolaire est difficile pour tous les élèves, petits et grands. Les nouvelles mesures mises en place depuis la rentrée et l’incertitude quant à l’avenir mettent parfois à mal la motivation de nos enfants. Comment les aider ?

Confinement, port du masque, apprentissage à distance, reports et modifications d’examens… Les mesures prises pour faire face à la crise sanitaire depuis mars 2020 génèrent une baisse de motivation chez de nombreux élèves. Certains ont plus du mal à se concentrer sur leurs apprentissages, d’autres s’inquiètent pour leur avenir, d’autres encore accumulent des lacunes et perdent confiance en eux. Les parents se trouvent parfois démunis face à cette situation. Sylviane Eugène, spécialiste en apprentissage, nous livre quelques clés pour nous aider à mieux accompagner nos enfants pendant cette période difficile.

1. Adopter une méthodologie d’apprentissage efficace

encourager communiquer parent scolarité enfant école

Sylviane Eugène invite à prendre le contre-pied de certaines croyances répandues sur la motivation. En s’appuyant notamment sur la littérature scientifique, comme les travaux de Rolland Viau, chercheur canadien, auteur d’ouvrages sur la motivation en milieu scolaire, elle affirme : « Ce n’est pas la motivation qui déclenche la réussite, c’est l’inverse ! Croire en sa capacité à accomplir une activité stimule notre motivation à la réaliser. » Il est important que l’élève adopte les stratégies d’apprentissage qui l’amènent à la réussite. « Cela n’a rien de facile, surtout dans un contexte anxiogène. Il est bon d’accompagner son enfant dans cette démarche », précise la spécialiste.

2. Donner du sens à l’école

Entre le confinement, le port du masque, le travail à distance… certains codes de l’école ont été bouleversés. Or, il est important de préserver une vision positive de l’institution scolaire au sein de la famille, car l’école est un socle important du développement psychosocial des jeunes. « Ne critiquez pas trop les mesures prises au sein de l’école devant vos enfants. Car ils risquent de penser qu’elle n’est plus un lieu sûr pour eux ou qu’elle a perdu sa raison d’être », prévient Sylviane Eugène. Attention aussi à ne pas trop se plaindre de ses difficultés au travail en présence de ses enfants. Cela pourrait nuire à leur motivation. Au contraire, rester optimiste face à ses enfants et parler avec eux de leur avenir, de leurs projets et de leurs rêves est un bon moyen de les aider à rester motivés.

3. Prévenir le décrochage

prévenir le décrochage rentrée scolarité

Pour certains élèves, le confinement a généré un retard dans les apprentissages. « Il était difficile pour de nombreux élèves de tenir le rythme et de bien intégrer les notions en étant à la maison. Et depuis la rentrée, de nouvelles connaissances s’ajoutent à celles, pas toujours acquises, de l’année dernière. Cette situation peut entraîner des lacunes importantes », alerte la spécialiste. Pour éviter le décrochage scolaire, les parents doivent redoubler de vigilance. Dès qu’une difficulté survient, il est important de l’analyser. Est-ce une difficulté passagère ou un blocage sur une notion plus ancienne ? Faut-il instaurer un programme de révision dans une ou plusieurs matières ? Peut-on en discuter avec l’enseignant ? « Surtout ne laissez pas votre enfant seul face à sa difficulté. Écoutez-le et rassurez-le en lui indiquant que vous trouverez ensemble une solution. »

4. Encourager et valoriser davantage

« Pour stimuler la motivation de votre enfant, valorisez chacune de ses réussites et acceptez ses erreurs », conseille Sylviane Eugène. Car l’erreur fait partie d’un apprentissage réussi, à condition qu’elle soit analysée. Cela aide à trouver la bonne stratégie pour ne pas la répéter. « Quant au niveau d’exigence de résultats, il convient, non pas de l’abaisser, mais de le formuler différemment, en accompagnant davantage son enfant. Dans certains cas, il peut être judicieux de se faire aider », poursuit Sylviane Eugène.

5. Communiquer !

Enfant motivation école rentrée

Le rôle de parent est aussi de rassurer son enfant. S’il est vrai que la période est difficile, elle ne durera pas éternellement. « En transmettant cette dose d’optimisme à vos enfants, ils se projetteront plus facilement dans l’avenir et seront plus motivés », conclut Sylviane Eugène.

Plus d’infos
> Site web de Méthodologie scolaire  

> Page Facebook

Par Marie Ozier-Lafontaine

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

Le wassaï anti-oxydant un élixir de jeunesse

Le wassaï : un élixir de jeunesse !

Le wassaï est un palmier amazonien qui produit des fruits du
timolokoy-acai-bowl-wassai-06

Wassaï bowl

Découvrez la recette du wassaï bowl. Énergétiques, riches en fer, les
5 positions de yoga pour mieux dormir

5 positions de yoga pour mieux dormir

Les troubles du sommeil peuvent être une épreuve passagère ou devenir
Grippe : nos remèdes de grand-mères

Grippe : nos remèdes de grand-mères

Grippe, fièvre, maux de tête, fatigue, courbatures, gorge irritée, nausée ? Pour
Guide senior magazine anform sante bien etre question reponse

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé