fbpx Skip to content

> Bien préparer ses exams

Bien préparer ses exams

Au top pour les examens
Elements Envato

En 2021, la plupart des épreuves ont été remplacées par du contrôle continu. Il n’en reste pas moins que certains examens et concours sont maintenus, pour les lycéens comme pour les étudiants. Comment bien s’y préparer ?

Cette année n’est pas une année comme les autres pour les élèves et les étudiants. Depuis le début de la crise sanitaire, en 2020, leur quotidien a été bouleversé et les méthodes d’évaluation de leurs connaissances ont été profondément modifiées. S’adapter est le maître-mot, pour les élèves comme pour les enseignants. Certains examens et concours auront bien lieu, comme le grand oral ou la philosophie pour les élèves de Terminale, les épreuves du baccalauréat de français, les examens et les concours pour les étudiants. Les jeunes doivent donc s’y préparer. Sylviane Eugène, spécialiste des techniques de l’apprentissage, nous livre 8 conseils à suivre pour optimiser sa préparation. 

1) Travailler régulièrement

« C’est LE secret pour réussir ses examens », martèle Sylviane Eugène. « Si un élève ou un étudiant découvre ses cours deux semaines avant les épreuves, il aura peu de chances de les réussir ! », prévient-elle. Les raisons sont simples : le cerveau ne peut engranger de nombreuses connaissances sur une trop courte durée. Il arrive à ce que l’on appelle la surcharge cognitive et n’enregistre plus aucune information. Apprendre demande du temps, du temps pour comprendre, du temps pour appliquer, du temps pour mémoriser. Il faut revenir plusieurs fois sur les notions apprises pour les retenir.

2) Évaluer le travail à fournir

programme de travail évaluer

Avant de créer son programme de révision, il faut évaluer le contenu à réviser. Sylviane Eugène conseille de lister l’ensemble des cours, matière par matière, chapitre par chapitre. Puis de les classer en trois catégories : « les cours que vous connaissez plutôt bien, qui demanderont peu de temps de révision ; ceux qui n’ont pas encore été appris ; ceux qui vous mettent en difficulté. » Ce travail fait, vient le moment d’estimer le temps à allouer à chaque cours, en fonction de sa catégorie. « Pour cela, vous pouvez vous baser sur le temps que vous passez habituellement à travailler tel type de cours ou telle matière. »

3) Définir ses objectifs 

Une fois l’évaluation quantitative effectuée, il est important de déterminer ses objectifs pour chaque matière. « Les élèves que je reçois oublient souvent de se renseigner sur le contenu de l’épreuve. Or il est nécessaire de savoir ce qu’on attend d’eux le jour j ! » Une fois cette information obtenue, l’élève ou l’étudiant peut, matière par matière, répartir ses tâches, entre révision de cours théoriques, exercices d’application, préparation à l’expression orale… 

4) Élaborer son planning

planning examen

Le rétro-planning permet de programmer ses séances de révision à partir du premier jour des révisions jusqu’à la veille des examens. « Ces séances sont à placer sur les plages horaires où vous êtes disponible, de manière réaliste », conseille la spécialiste. « Si vous avez besoin de 2 h pour de l’analyse de textes, placez-les à un moment où vous êtes sûr de ne pas être dérangé, où vous êtes productif. De même, n’oubliez pas les temps consacrés à la vie familiale et aux loisirs. Le monde ne s’arrête pas de tourner quand on révise ! » Enfin, tout planning doit être flexible, pour laisser la place aux imprévus.

5) Réviser méthodiquement

La moins efficace des méthodes consiste à relire directement le cours ! Il vaut mieux au préalable se poser des questions, répondre à des quizz ou faire un exercice. « Vous pratiquez ainsi ce que les neuroscientifiques appellent la récupération en mémoire. Vous rappelez à votre mémoire des informations qui y sont stockées, et consolidez les notions que vous avez déjà abordées. Une fois ce travail fait, vous pouvez revenir à votre cours et l’approfondir. Il peut être utile de faire des fiches, sous réserve qu’elles soient synthétiques et reflètent les articulations logiques entre les différentes parties du cours. Elles peuvent contenir des mots-clés, des schémas, des tableaux. Vous pouvez aussi faire des cartes mentales, utiliser des flash-cards… »

6) Travailler en groupe... sérieusement

travail en groupe révision

Sylviane Eugène recommande le travail en groupe en complément du travail individuel, « si cela vous motive et que vous jouez le jeu des questions/réponses entre camarades. Fixez-vous un objectif par séance et interrogez-vous à tour de rôle, pour vous pousser à formuler des explications et des démonstrations ». Mais gare aux sessions de révision qui se transforment en piscine party ou en séance “netflix”. Il vaut mieux travailler seul et programmer des moments de détente avec ses amis si le travail en groupe ne porte pas ses fruits. À chacun de trouver la solution qui lui convient le mieux. 

7) Faire des pauses 

Pour éviter toute surcharge cognitive, il vaut mieux programmer des séquences courtes, espacées de pauses. De nombreuses méthodes existent, comme la technique Pomodoro. Celle-ci consiste à alterner des séquences de travail de 25 min et des pauses de 5 min. Ces durées sont à adapter en fonction de chacun, à condition que la pause reste courte. « Pendant votre pause, buvez, bougez, déconnectez-vous de votre travail et des écrans ! » Pour les plus aguerris, et notamment les étudiants, alternez les matières sur une même session de révision.

8) Prendre soin de soi 

Bien réviser, c’est aussi bien manger, faire un peu d’activité physique et bien dormir. « Le sommeil ne permet pas d’apprendre, contrairement à ce que l’on croit, mais il permet de consolider les connaissances acquises dans la journée. De petites siestes sont aussi très bénéfiques. »

Par Marie Ozier-Lafontaine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

WA - JUIN - PUB CHATEAU ROUGE - Serum anform magazine

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

WA - Pub Juin - Klorane masque cheveux mangue anform magazine pub

Nos derniers articles

La liane serpent : un antidiabétique ? bien-être magazine anform guadeloupe martinique guyane

La liane serpent : un antidiabétique ?

La liane serpent stimulerait la sécrétion d’insuline. Mais son usage, comme
farine fruit a pain faire recette anform magazine guadeloupe martinique guyane

Faire sa farine de fruit à pain

Que l’on soit intolérant au gluten, désireux d’élargir sa palette culinaire
carimam mammiferes marins sur ecoute-ocean-balein

Nos mammifères marins sur écoute

Chaque année, les baleines, dauphins et cachalots sont attendus avec impatience
15 astuces antistress

15 astuces antistress

Le stress augmente notre fréquence cardiaque, notre tension artérielle, notre température
WA - PUB MAI - Anform 96

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé