fbpx Skip to content

> Bien choisir son tensiomètre

Bien choisir son tensiomètre

bien choisir son tensiomètre
bien choisir son tensiomètre

Qu’est-ce qu’un tensiomètre ? Lequel choisir ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Les explications de Laurine Dimicoli, assistante commerciale dans une entreprise de fourniture de matériel médical en Guadeloupe.

Qu’est-ce qu’un tensiomètre ?

Le cœur est une pompe naturelle ayant pour but de propulser le sang dans les vaisseaux pour irriguer les organes d’oxygène et d’énergie. Le sang, ainsi mis en circulation, exerce une pression sur la paroi des artères. Cette pression, ou tension artérielle, est mesurée par un tensiomètre.

Pourquoi contrôler sa tension ?

Le contrôle de la tension se justifie dès que surviennent des symptômes d’hypertension artérielle : maux de tête à l’arrière du crâne légèrement battants, survenant plutôt le matin et ne cédant pas aux antalgiques, mais s’estompant après le lever ; fatigabilité, nervosité, insomnie ; sueurs ; mouches volantes devant les yeux ; saignement de nez. Cela permettra de poser poser ou pas un diagnostic d’hypertension artérielle permanente ou de vérifier l’efficacité d’un

traitement hypertenseur. Il est également obligatoire dans le suivi de certaines pathologies chroniques comme le diabète ou encore chez les personnes souffrant de problèmes cardiaques.

bien choisir son tensiomètre

Un quart de la population !

En Guadeloupe, en Martinique et en Guyane, près d’un quart de la population souffre d’hypertension artérielle. C’est-à-dire que la pression du sang est anormalement élevée dans leurs vaisseaux sanguins. Plus précisément, selon le Baromètre de Santé publique France de 2021, la prévalence de l’HTA déclarée est de 31,5 % en Martinique, 29,9 % en Guadeloupe, et 22,7 % en Guyane. Elle est significativement plus élevée chez les femmes que chez les hommes.

Comment mesurer sa tension ?

  • Le matin à jeun et au calme ou le soir avant le coucher.
  • Avant la prise de médicaments.
  • La paume de la main vers le haut. Le bras doit être posé à l’horizontale à hauteur du coeur.
  • Faire minimum 3 prises de 1 à 2 minutes d’intervalles. C’est la dernière prise qui compte. 3 jours de suite au minimum.

Différents types ?

Il en existe deux grands types.

  • Les tensiomètres manuels, utilisés par le corps médical pour mesurer la tension au bras.
  • Les tensiomètres électriques, utilisés par les particuliers pour prendre leur tension à la maison, soit au bras, soit au poignet. Il existe parmi les tensiomètres grand public de nombreux modèles, marques, dans des gammes de prix et de qualité variées. Les tensiomètres les plus perfectionnés sont connectés au smartphone, permettent de collecter, de conserver les données, et ainsi d’assurer le suivi de la tension de plusieurs membres de la famille.

Poignet ou bras ?

La mesure au poignet est plus ergonomique et plus facile d’utilisation, notamment par la personne âgée vivant seule. La mesure au bras présente quant à elle l’intérêt d’une fiabilité accrue car plus précise.

À quel prix ?

Il est très variable. Le prix du tensiomètre électrique d’entrée de gamme est d’environ 50 €, mais peut grimper jusqu’à 300 € selon les options choisies.

Young Black Woman Measuring Blood Pressure

Est-il remboursé par la Sécurité sociale ?

Non. En revanche, un forfait peut être pris en charge par certaines mutuelles. Le tensiomètre n’est pas un appareil de mesure disponible à la location. Si la personne n’a pas les capacités financières d’en faire l’acquisition, il est toujours possible de requérir au passage d’une infirmière à domicile pour la mesure quotidienne.

Un achat en ligne ?

bien choisir son tensiomètre

Attention aux achats d’occasion. Il y a toujours un risque que l’appareil soit tombé par terre et soit endommagé. Il est préférable d’acquérir le tensiomètre en pharmacie ou auprès d’entreprises spécialisées afin de bénéficier des conseils de professionnels. Si l’achat se fait en ligne, il conviendra de s’assurer de la présence du marquage CE attestant que l’appareil a été conçu conformément aux normes européennes. D’une manière générale, c’est surtout l’incohérence des résultats qui devra alerter d’un potentiel dysfonctionnement de l’appareil.

La taille ?

Il n’existe pas de « taille » de tensiomètre. Le brassard s’adapte à quasiment toutes les morphologies. Toutefois, en cas d’obésité, il peut être opportun de mesurer le diamètre du bras préalablement à l’achat d’un tensiomètre.

Est-ce dangereux de prendre sa tension trop souvent ?

Senior African American Man Measuring Arterial Blood Pressure At Home

Non, il n’y a aucun risque d’ordre physique. En revanche, la présence de l’appareil de mesure à la maison ne doit pas conduire à une hypervigilance obsessionnelle qui, elle, serait nuisible à l’état psychologique de la personne. La tension doit ainsi être contrôlée une fois par jour seulement. La pression « normale » se situe aux alentours de 120-80 tandis que les chiffres de l’hypertension avoisinent les 140-90.

Par Léa Claudet

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Anform Magazine martinique guadeloupe guyane dernier numero

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Le dernier numéro
est arrivé !