fbpx Skip to content

> Faut-il faire un gommage capillaire ?

Faut-il faire un gommage capillaire ?

Gommage capillaire
Gommage capillaire

Un nouveau soin naturel des cheveux fait des émules. C’est le gommage capillaire. À quoi sert-il ? Quel intérêt ? Comment faire à la maison ? À quelle fréquence ?

Le gommage capillaire permet d’exfolier, de stimuler le cuir chevelu et contribue ainsi à le désincruster de toutes les impuretés, telles que résidus de produits coiffants, pellicules… Le cuir chevelu est purifié, la production de sébum rééquilibrée et la circulation sanguine stimulée. Autant de facteurs qui contribuent à une bonne santé et à la beauté des cheveux. La pousse peut s’en trouver accélérée, les racines sont plus solides, les cheveux plus brillants. Enfin, c’est l’allié des soins du cheveu : masque, après-shampoing et shampoing verront leur efficacité accrue après un gommage, qui favorise une meilleure pénétration des fibres capillaires.

Exfolier, hydrater, purifier

Exfolier, hydrater, purifier gommage capillaire

« Peu de gens connaissent l’utilité des gommages capillaires, explique Coralie Dufrenoy, artisan-coiffeur, pourtant, il est très important d’y recourir régulièrement. Les cuirs chevelus gras, ou peu aérés (cheveux épais ou crépus), l’utilisation excessive de crèmes de coiffage, la chaleur, une transpiration importante, un séchage moins bon en racine, des cheveux systématiquement attachés à peine secs, sont autant de facteurs aggravants pour l’encrassement du cuir chevelu. On finit par avoir des cheveux ternes, fragilisés, qui poussent moins, ou même tombent (quand le bulbe est touché). Le gommage doit être choisi en fonction des caractéristiques du cuir chevelu. Sec, il faudra exfolier et hydrater. Gras, exfolier et purifier. Je déconseille le gommage pour les cuirs chevelus irrités. »

Recette gommage capillaire

Recettes maison

Le gommage à l’argile pour réguler la production de sébum : 1 càs d’argile, 1 càs d’huile végétale et 1 càs de jus de citron.

Le gommage anti-impuretés au bicarbonate : 1 càs de bicarbonate, 3 càs d’après-shampoing et 1 càs de sel fin.

Cure de choc

En entretien, sur des racines grasses, on peut conseiller deux fois par mois, après avoir adopté une « cure de choc » à raison d’une fois par semaine. « Il faut ouvrir, aérer le cuir chevelu et le rééquilibrer, ça peut ne pas se faire totalement en un gommage s’il est très encrassé. Mais, dès le premier gommage, l’effet avant/après est toujours impressionnant ! », note Coralie Dufrenoy. Pour des racines normales ou sèches, une fois toutes les 6 semaines peut suffire pour ne pas agresser le cuir chevelu.

Le principe

Pour fabriquer votre gommage maison, il vous faut 50 % d’un agent exfoliant et 50 % d’un agent hydratant.

– Agents exfoliants : le sel va purifier et surtout stimuler la microcirculation sanguine. En revanche, il est abrasif : cuirs chevelus sensibles s’abstenir ! Lui préférer le sucre. Ou mieux encore, le marc de café. Très doux, il aide à lutter contre les démangeaisons et les pellicules.

– Agents liquides : hydratants. Miel, sirop d’agave, gel de lin, Aloé véra, ou n’importe quelle huile végétale.

Appliquer le gommage raie par raie avant shampoing.

Masser délicatement en mouvements circulaires. Insister sur l’arrière des oreilles et les tempes.

Ajouter de l’eau petit à petit.

Malaxer à nouveau.

Rincer abondamment à l’eau tiède.

– Puis, effectuer la routine de lavage (shampoing, après-shampoing…).

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Nos derniers articles

keni piperol route du rhum guadeloupe

Kéni Piperol trace sa route

A la barre de Captain Alternance, Kéni Piperol, le Mornalien de
Urgences surchargées

Urgences surchargées

Synonymes de souffrance, les urgences médicales peuvent être difficiles à vivre.
Sargasses : quels risques pour ma grossesse a faire paraitre le 8 décembre

Sargasses : quels risques pour ma grossesse ?

Une étude martiniquaise publiée en juillet 2022 dénonce la dangerosité des
Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

Sida : la lutte freinée par les crises mondiales

La pandémie de Covid-19, la guerre en Ukraine, la crise économique
magazine Guide bébé 2022 Anform martinique guyane guadeloupe réunion

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé