fbpx Skip to content

> Mes huiles essentielles anti-stress

Mes huiles essentielles anti-stress

huiles essentielles anti-stress
Shutterstock

À la rentrée, le stress nous guette. Cette anxiété agit sur le sommeil, l’humeur, la santé… Les huiles essentielles permettent de réguler efficacement ces petits désordres passagers. Suivez le guide !

Les huiles essentielles (HE) sont un moyen pratique et efficace de bénéficier des nombreuses propriétés des plantes aromatiques. Adultes comme enfants peuvent les utiliser, à condition de respecter quelques précautions d’usage. Bon nombre d’entre elles sont calmantes, anxiolytiques, sédatives, antispasmodiques… Guy Drumeaux, naturopathe, nous donne quelques conseils.

Le petit grain bigarade ou oranger amer

orange amère oranger amer huiles essentielles

Rien que son parfum nous apaise. On peut donc l’utiliser dans un diffuseur. Deux gouttes sur le torse, les poignets ou la plante des pieds favorisent la relaxation. Les molécules qui composent l’HE de petit grain bigarade sont calmantes et relaxantes. Elle a donc des propriétés anxiolytiques et favorise le sommeil. Elle permet d’augmenter le taux de dopamine qui est faible chez les sujets stressés et plus généralement de le réguler. Ses propriétés spasmolytiques (qui suppriment les spasmes) permettent de relâcher les muscles qui se contractent souvent en période de stress important.

L’ylang-ylang complète

Ylang ylang huiles essentielles

Ses propriétés essentielles pour la gestion du stress reposent sur la régulation du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Elle agit sur la respiration et notamment le fameux « souffle court » caractéristique.

Le lemongrass

lemongrass huiles essentielles

Outre le souffle court et les palpitations, le mal au ventre est un symptôme fréquent du stress. Il est très bien géré par l’HE de lemongrass. Tonique digestif, il stimule l’appareil digestif et limite les contractions de cette sphère grâce à une meilleure circulation sanguine.

La synergie de ces trois HE est intéressante car elles sont complémentaires. On peut donc préparer un mélange de 90 gouttes d’HE de petit grain bigarade, 30 gouttes d’HE d’ylang-ylang complète et 30 gouttes d’HE de lemongrass. Bien mélanger les trois. Appliquer ensuite deux gouttes du mélange sur le plexus solaire et une sur la face interne de chaque poignet. Renouveler l’opération deux à trois par jour selon les besoins. Ce mélange ne sera toutefois pas proposé aux femmes enceintes, allaitantes ni aux enfants de moins de 6 ans.

En revanche, on peut proposer aux enfants à partir de 3 ans un mélange spécifique calmant et relaxant de 120 gouttes d’HE de petit grain bigarade et 15 gouttes d’ylang-ylang. Cette préparation peut être diffusée dans la pièce à raison de 15 min à chaque fois. À renouveler toutes les heures si besoin. Il est possible de déposer dans le creux du poignet de l’enfant une goutte de ce mélange qu’il respirera (à condition d’avoir testé auparavant les huiles (risques d’intolérance et d’allergie).

Et aussi…

La camomille romaine agit comme un anti-stress de contact. On peut l’appliquer pure sur le plexus en cas de situation ponctuelle stressante. La marjolaine à coquille est régulatrice des troubles nerveux. La lavande fine (Lavandula angustifolia) a des propriétés bien connues anti-stress, anxiolytique, antidépressive et plus généralement apaisante. On peut l’utiliser diluée sur la peau, en diffusion ou par voie interne (sur un support), mais aussi dans un bain (dans une base pour bain), ou à raison d’une goutte ou deux sur l’oreiller pour favoriser l’endormissement souvent problématique en période de stress…

L’HE de mandarine (Citrus reticulata), comme le petit grain bigarade, a une odeur très apaisante, idéale en diffusion, ou sur la peau (diluée dans une huile végétale neutre type pépin de raisin, par exemple). La marjolaine à coquilles (Origanum majorana) aide à gérer les symptômes douloureux du stress comme les maux de ventre, cœur qui tape, etc. Attention, car elle peut s’avérer irritante.

Potions magiques

À appliquer sur la peau

  • 1 ml d’HE petit grain bigarade
  • 1 ml d’HE de lavande vraie
  • 1 ml d’HE de marjolaine à coquilles
  • 3 ml d’huile végétale

Mélangez ces trois HE dans l’huile végétale. Appliquez 4 gouttes sur le plexus solaire (zone entre le sternum et le nombril) et 2  sur la face interne des poignets. 2 à 3 fois par jour.

HE huile essentielle lavande anti-stress

À diffuser 

  • HE petit grain bigarade
  • HE lavande vraie
  • HE mandarine

Versez quelques gouttes à part égale de ces trois HE dans un diffuseur. Pendant 15 min maximum deux à trois fois par jour.

HE huile essentielle mandarine anti-stress

« Il est impératif de veiller à ne pas augmenter les doses indiquées. Il est inutile d’absorber une HE plus que ne l’indique la fréquence conseillée. Un usage massif sur une longue période peut être néfaste pour l’organisme. Naturel n’est pas forcément synonyme d’anodin », rappelle Guy Drumeaux, naturopathe.​

À lire aussi :

Essential aroma oil

Huiles essentielles : quels diffuseurs ?

Le principe est simple. Les molécules issues des HE sont inhalées et montent au cerveau qui libère à son tour
Lire plus

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Le dernier numéro
est arrivé