fbpx Skip to content

> Cheveux : je change de couleur !

Cheveux : je change de couleur !

Cheveux : je change de couleur !
Getty Images

Envie de changer de couleur ? Transformation radicale ou ajout de reflets pour donner du peps à votre chevelure, tout est possible ! Conseils.

La coloration des cheveux en salon est vivement conseillée, surtout pour une coloration permanente ! Le professionnel établira un diagnostic en fonction de votre base naturelle, du pourcentage de cheveux blancs, de la pigmentation dans la base naturelle, de la porosité des cheveux. Et vous conseillera au mieux sur ce que vous désirez. « Les cheveux défrisés, wavés, permanentés à répétition sont très sensibilisés. Dans ces cas-là, il est encore plus important de faire confiance à un professionnel qui saura utiliser au mieux les produits de coloration en fonction des paramètres de vos cheveux et vous expliquera comment les soigner après la couleur », conseille Olivier Fleming, coiffeur-coloriste aux Abymes (Guadeloupe).

1. Avant de se lancer

Olivier rappelle que, pour une première coloration, il faut faire une touche d’essai et attendre 24 h pour éviter les allergies. Si vous réagissez au produit du test, on vous orientera vers une coloration de type semi-permanente ou sans ammoniaque afin de ne pas prendre de risques. Une coloration de supermarché n’aura pas un aussi bon résultat qu’en salon, car les dosages ne sont pas les mêmes : mauvaise prise sur les blancs, couleur obtenue différente de ce qui était annoncé sur la boîte, durée raccourcie. De plus, il n’y a personne pour vous conseiller sur le choix de la teinte, la méthode de coloration et les éventuels mélanges à faire.

2. La bonne couleur

« Avant toute couleur, je m’entretiens avec la personne sur ses choix et je l’oriente. Je conseille toujours de façon à ce que la nouvelle couleur corresponde au mieux à son style et à sa personnalité », explique Olivier. À la question : « Quelles sont les teintes à conseiller suivant la couleur de sa peau ? », le coiffeur répond : « Il y a plusieurs années, on conseillait d’éviter les teintes trop claires sur une peau noire, mais aujourd’hui tout est permis ! Les femmes osent de plus en plus les couleurs flashy, des teintes pastel, roses, rouges, bleutées, et même du blond, que je recommande cendré pour un plus bel effet sur les peaux foncées. Il suffit de regarder les stars ! Je mets juste un bémol sur les cuivrés ou dorés très ensoleillés que je ne conseillerais pas aux peaux noires. » 

changer de couleur de cheveux

En général, les coloristes en salon sont très physionomistes et pourront vous guider si vous hésitez sur la teinte à choisir. Pour une métisse aux yeux marron clair ou caramel et cheveux longs bouclés, Olivier propose un balayage ou un mélange de teintes avec des couleurs chaudes dorées, ensoleillées. « La métisse aux yeux verts, je l’orienterais vers un blond plus cendré, fumé, et pas en une seule couleur mais un « tye and dye », un dégradé de couleurs ou balayage, afin de donner du relief. Plus il y a de teintes différentes, plus joli sera le rendu. » Si vous voulez quelque chose de moins radical qu’un changement total de couleur, pourquoi ne pas colorer les pointes avec un miel, un caramel ou un doré, « d’une teinte de deux tons plus clairs que la racine », propose Olivier.

3. La bonne coupe

la bonne coupe pour la bonne couleur

En général, les coloristes en salon sont très physionomistes et pourront vous guider si vous hésitez sur la teinte à choisir. Pour une métisse aux yeux marron clair ou caramel et cheveux longs bouclés, Olivier propose un balayage ou un mélange de teintes avec des couleurs chaudes dorées, ensoleillées. « La métisse aux yeux verts, je l’orienterais vers un blond plus cendré, fumé, et pas en une seule couleur mais un « tye and dye », un dégradé de couleurs ou balayage, afin de donner du relief. Plus il y a de teintes différentes, plus joli sera le rendu. » Si vous voulez quelque chose de moins radical qu’un changement total de couleur, pourquoi ne pas colorer les pointes avec un miel, un caramel ou un doré, « d’une teinte de deux tons plus clairs que la racine », propose Olivier.

4. Après la couleur

entretenir sa couleur

Pour entretenir votre couleur, il est important de recolorer ses racines dès qu’elles deviennent visibles et d’utiliser des masques spéciaux pour cheveux colorés. Et si la couleur ne vous plaît plus, attendez avant de refaire une coloration. Privilégiez le traitement et le soin pendant que vos cheveux repoussent.

Et la coloration végétale bio ?

C’est quoi ?

La teinture végétale certifiée bio est un mélange de plantes tinctoriales et ayurvédiques en poudre. On y ajoute de l’eau chaude pour obtenir une pâte. Le henné, le roucou permettent d’obtenir des bruns et des châtains. Pour le blond, on emploie, entre autres, la camomille, le curcuma, le safran ou la vergerette du Canada.

Pour qui ?

Elle est destinée aux femmes qui sont allergiques aux produits chimiques, enceintes ou qui allaitent, aux personnes qui ont des problèmes de cheveux ou de cuir chevelu (psoriasis, eczéma…), ou sous traitement médicamenteux lourds (chimiothérapie). Convenant à tous les types de cheveux, de crépus à très fins, elle permet de retrouver la qualité des cheveux que l’on avait avant qu’ils n’aient été endommagés par des produits et des additifs chimiques plus corrosifs.

coloration bio

Pour quel effet ?

La teinture bio permet de changer de couleur, couvrir des cheveux blancs ou donner des reflets, réaliser un balayage, tout en prenant soin de ses cheveux. Elle va sublimer une couleur en nuance, lui assurer des reflets et de la brillance. En revanche, elle ne pourra pas éclaircir une couleur de base très foncée ou produire des couleurs pastel (rose, bleu, violine).

Quelle recommandation ?

Le mélange de plantes tinctoriales demande une très bonne expérience pour se faire à la maison. Mais, il existe aujourd’hui des salons spécialisés ou des commandes via internet de teintures réalisées sur mesure, et, pour une première fois, on vous le recommande !

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

banniere-dernier-numero-guide-senior-anform-martinique-guadeloupe-guyane-Guide senior 2023

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

Pub demie page - Sortie magazine-Mon jardin creole

Nos derniers articles

Ehpad : les lapins font des heureux !

Éhpad : les lapins font des heureux

Les adhérents d’une maison de retraite participent ce matin à une
1000 maisons

La maison des 1 000 premiers jours fait ses premiers pas

La Maison des 1 000 premiers jours est un dispositif gratuit
Grossesse : soulager les pieds enflés

Grossesse : j’ai les pieds gonflés

Pourquoi les pieds ont-ils tendance à enfler pendant la grossesse ?
Pics de glucose : quels effets sur la santé ?

Pic de glucose : quels effets ?

Un pic de glucose entraîne un pic d’insuline, suivi d’une chute
pub-carre-Anform-dernier-numero-Mon-jardin-creole

Recevez votre magazine
au format numérique !

Le dernier numéro
est arrivé !