fbpx Skip to content

> Covid-19 : les plantes créoles qui boostent l’immunité

Covid-19 : les plantes créoles qui boostent l’immunité

Covid-19 : les plantes créoles qui boostent l'immunité
Istockphotos

Certaines plantes aromatiques et médicinales de l’ethnopharmacopée des Antilles-Guyane seraient susceptibles de nous aider dans la lutte contre la Covid-19. Sélection de spécialistes.

Joël Labbe, sénateur et grand défenseur des plantes médicinales rappelle que « 10 % de la biodiversité mondiale des plantes aromatiques et médicinales (PAM) viennent des régions d’Outre-mer ». Mieux encore « 80 % des plantes de nos départements ont vocation à être médicinales », relève le Dr Emmanuel Nossin, pharmacien, ethno-pharmacologue et coordinateur du réseau Tramil en Martinique (Programme de recherche appliquée à l’usage populaire des plantes médicinales dans la Caraïbe). Selon lui, en attendant l’arrivée du médicament qui viendra stopper la croissance du virus, booster son immunité et combattre les symptômes respiratoires est une première étape dans la lutte contre la Covid-19. Onze plantes aromatiques et médicinales très connues et faciles à se procurer ont été identifiées. Un important travail de recherche mené par Emmanuel Nossin, Max Monan, docteur en chimie et Frantz François-Haugrin, responsable qualité du laboratoire de biologie médicale de l’hôpital Louis Domergue à La Trinité, tous membres de l’Association pour la valorisation des ressources naturelles de la Martinique (Arvarnam). Toutes ces plantes sont immunostimulantes, c’est-à-dire qu’elles activent notre système immunitaire lui permettant d’empêcher la pénétration d’un agent infectieux, de l’identifier en cas de pénétration et de le rendre inoffensif. En effet, on sait que les personnes les plus prédisposées à contracter la maladie sont celles qui sont immunodéprimées ou dont le système immunitaire fonctionne moins bien. Le virus profite de ces défaillances pour mieux se répliquer.

Toute préparation médicinale à base d’eau (infusion ou décoction) doit être utilisée dans les 24 h et conservée au froid. Attention à bien identifier la plante. Les préparations sont données à titre indicatif, il convient de toujours demander l’avis de son médecin.

1. LES DÉCOCTIONS

Préparation : mettre 30 g de plante fraîche dans quatre tasses d’eau (soit environ 1 l). Faire bouillir durant 5 à 10 min dans un récipient couvert puis laisser refroidir et filtrer avec un filtre à café ou un petit tamis.

Posologie recommandée : boire une tasse de 25 ml, trois fois par jour.

2. UNE INFUSION

Préparation : verser de l’eau bouillante sur 30 g de plante fraîche, couvrir et laisser reposer avant de filtrer avec un filtre à café ou un petit tamis.

Posologie recommandée : boire une tasse de 250 ml, trois fois par jour.

L’herbe couresse (Peperomia pellucida)

L’herbe couresse (Peperomia pellucida)

De la famille des Piperacées, ses feuilles sont énergétiques, recommandées en cas de fatigue intense. Elles contiennent de nombreux principes actifs qui stimulent le système immunitaire. Elles aident aussi à drainer et éliminer les toxines. Aucune contre-indication répertoriée à ce jour.

2 plantes à privilégier dès les premiers signes de la Covid-19.

Atoumo

L’atoumo (Alpinia zerumbet)

Très présente aux Antilles, cette plante médicinale, de la famille des Zingiberacées, porte bien son nom et guérit tous les maux ! Une poignée de fleurs et une feuille d’atoumo en infusion vous aidera à combattre le virus dès les premiers symptômes.

Zeb a pik

L’herbe à pic (Neurolaena lobata)

De la famille des Asteracées, la consommation des feuilles de zèb a pik en infusion favorise l’amélioration de l’état grippal et stimule les défenses naturelles de l’organisme.

3. LES PREPARATIONS À BASE D’ALCOOL

Quatre plantes utilisant un solvant alcool (alcoolature ou teinture) ont été identifiées : le diapana noir, le framboisin, la liane de Cayenne et le clou de girofle. Les préparations alcooliques sont très formellement contre-indiquées chez la femme enceinte ou allaitante ainsi que chez le patient qui suit un traitement contre l’addiction à l’alcool.

Préparation : dans un flacon en verre de couleur ambrée (pour éviter l’action de la lumière) déposez 20 g de la plante fraîche (dans le cas de l’alcoolature) ou 10 g de la plante sèche (si l’on veut fabriquer une teinture). Ajoutez de l’alcool à 70 ° (le rhum local convient parfaitement) et bouchez soigneusement. Agitez le flacon quotidiennement durant 7 à 10 jours, puis filtrez avec un filtre à café ou un petit tamis. À consommer dans les 2 ans après la mise en flacon.

Posologie recommandée :

feuilles de diapana noir (Justicia gendarussa)

→ 1 càc d’alcoolature de feuilles de diapana noir (Justicia gendarussa), 1 fois par jour.

feuilles de framboisin (Ocimum gratissimum)

→ 1 càc de l’alcoolature de feuilles de framboisin (Ocimum gratissimum), 1 fois par jour.

tige de liane de Cayenne (Tinospora crispa)

→ 1 càc de l’alcoolature de la tige de liane de Cayenne (Tinospora crispa), 1 fois par jour.

bouton floral du clou de girofle (Syzygium aromaticum)

→ 1 càc de teinture de bouton floral du clou de girofle (Syzygium aromaticum), 1 fois par jour.

4 plantes à privilégier en cas de troubles respiratoires

Le coronavirus est à l’origine d’infections respiratoires pouvant être graves : œdème pulmonaire, fibrose, hypoxie, syndrome de détresse respiratoire… Les scientifiques de l’Arvarnam ont identifié quatre plantes agissant sur les troubles respiratoires : le cèleri (Apium graveolens), le kongo lala (Eclipta alba), le gros thym (Plectranthus amboinicus) et le pourpier (Portulaca oleracea).

Dropper bottles with oil and mortar with herbs on white table flat lay view

→ 1 càc d’alcoolature des parties aériennes du pourpier, 1 fois par jour.

→ 1 càc d’alcoolature de feuilles de gros thym, 1 fois par jour.

→ 1 càc d’alcoolature de feuilles de kongo Iala, 1 fois par jour.

→ 1 càc de teinture de semence de céleri, 1 fois par jour.

Par Anne-Sophie Malot

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Klorane pub Anform
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email

Réagir à cet article

4.4 25 votes
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
LEGRAND Line
15 jours il y a

je suis fan tres interessant et m’abonné, puis-je avoir anform pour senior comment commander pour l’année 2021 merci.

Marie Claude JANDIA
2 mois il y a

Informations très utiles par les temps qui courent surtout il faut apprendre à vivre avec le covid. En plus je suis fan de Anform mille merci. Ne lâche rien.

Constance PERINA
2 mois il y a

Bon à savoir très intéressante

Yoléne
2 mois il y a

Très bon document bien écrit et a conserver.
Merci pour l avoir mis en ligne.
Persévérance

WA - Avril - Lynx Optic

Retrouvez l’essentiel
de votre magazine Anform,
en vous inscrivant
à la newsletter.

Dans la même rubrique

WA - Novembre - MFU ok

Nos derniers articles

5 boissons healthy rafraîchissantes

5 boissons healthy rafraîchissantes

Pour se rafraîchir pendant les fortes chaleurs, exit les sodas ! Anform
Je fais mon dentifrice

Je fais mon dentifrice

Agressif pour les dents et les gencives, le dentifrice industriel contient
Je mange local, donc je maigris

Je mange local, donc je maigris !

De nouveaux modèles alimentaires ont remplacé nos traditions culinaires. Et ce,
recettes paques rigolotes

Pâques : mes recettes rigolotes

Surprenez vos enfants avec de délicieuses recettes de Pâques. Salées ou
Guide Senior pub anform

Recevez votre magazine
au format numérique !

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x

Le dernier numéro
est arrivé

anform magazine santé bien-être-dernier-numero-anform-martinique-guadeloupe-guyane-A95