fbpx Skip to content

> Et si la nature nous faisait signe…

Et si la nature nous faisait signe…

Et si la nature nous faisait signe
Shutterstock

Les plantes indiquent-elles leurs vertus thérapeutiques ? C’est l’étonnante “Théorie des signatures” proposée par un médecin suisse, Paracelse, au XVIe siècle. Les plantes, par leur forme, leur odeur, leur saveur et leur couleur “désigneraient” les organes qu’elles sont aptes à soigner. Une idée certes très controversée mais qui a permis de grandes découvertes, comme celle de l’aspirine, et qui se vérifie aussi pour certaines plantes antillaises.

LE MANGLE MÉDAILLE cicatrise les plaies

nature LE MANGLE MÉDAILLE cicatrise les plaies Plaie mangle médaille

Dans la mangrove, pousse un arbre nommé mangle médaille ou sandragon dont les racines baignent dans l’eau. Lorsque vous incisez son tronc avec une lame, il « saigne »… comme vous. Étonnant ! D’autant plus que sur une coupure, les propriétés hémostatiques et cicatrisantes de cette sève rouge arrêteront le saignement !

LE CURCUMA soigne le foie

nature curcuma foie foie bile curcuma

Ceux qui cuisinent le colombo savent que sa couleur jaune est due au curcuma. Cette racine est utilisée depuis très longtemps par la médecine traditionnelle pour soigner le foie… probablement en raison de la similitude avec la bile qui, elle aussi, est jaune. Des scientifiques ont d’ailleurs découvert dans la racine une substance nommée curcumine que l’on retrouve dans certains médicaments pour soigner le foie.

LE RAISIN BORD DE MER protège les veines

raisinnier raisin de mer veines vaisseaux sanguins sang veines

En observant les feuilles d’un raisinier bord de mer, nous voyons que les nervures rappellent clairement le sang qui coule dans nos veines. Un signe ? Une « indications thérapeutique » ? Toujours est-il que les fruits, comestibles, sont efficaces contre les crises hémorroïdaires. Et toutes les parties de la plante contiennent des tanins qui sont des substances utilisées en pharmacie comme protecteur veineux.

L’HERBE À MIEL efface les taches brunes

herbe a miel tache brunes herbe a miel tache brunes

L’herbe à miel pousse dans les montagnes antillaises. Ces plantes ont des fleurs d’une blancheur immaculée quand elles sont jeunes. Au fur et à mesure qu’elles vieillissent, des taches apparaissent et les fleurs deviennent totalement brunes. Signature ou simple coïncidence, des chercheurs français ont déposé un brevet pour traiter les taches brunes avec l’herbe à miel.

LES POIS DE BOIS préservent les globules rouges

SIGNES_shutterstock_176120654 drepa2

À Noël, nous consommons des pois de bois. Or, savez-vous que les gousses et graines de pois de bois ressemblent étrangement aux globules rouges d’un sujet atteint de drépanocytose ? Est-ce une façon de nous montrer leurs propriétés médicinales ? Ce qui est sûr, c’est que des chercheurs nigérians ont découvert qu’une consommation régulière de pois de bois diminue les crises des drépanocytaires. Une molécule présente dans les graines de pois de bois empêche en effet la formation de globules rouges anormaux.

Par le Dr Henry Joseph

Retrouvez nos magazines en ligne en cliquant sur le lien suivant ici
ou abonnez-vous pour les recevoir au format numérique en cliquant ici

Bannière ANFORM DUCRAY KERACNYL

Vous aimerez aussi

Nos derniers articles

Le dernier numéro
est arrivé